Le TWIN CAM,

vous connaissez ?

pas si sûr !

Allez essayer une HD 2007 !

Attention... préparez vous à casser votre tirelire ou ce qu'il en reste, vous ne pourrez pas résister à l'appel du 1600.. vous aller craquer.. c'est sûr !!

Avec Marie, nous ne voulions pas louper un tel événement, le nouveau berlingot Harley !

 

A Fréjus, chez Philou, Ben nous a confié les clés d'une des premières 1600 prête à rouler, c'était un garçon, un Fat boy.

 

Pour nous, c'était idéal, nous ne voulions pas faire un essai académique de la gamme 2007, simplement tester les différences et vous dire ce que nous avions ressenti.

 

Les modifications importantes par rapport à 2006, le moteur, l'alarme, la musique.. "le bruit pour les malappris", et la boite six.

Pour l'alarme, c'est simple, plus besoin d'appuyer, vous vous approchez, elle se déconnecte, vous vous éloignez elle se connecte.

 

Si cela continue, un jour lorsque vous arriverez à côté de votre Harley, elle vous dira bonjour papa.. ou maman.. bien sûr.

 

Pour la zic, les traumatisés du sonomètre vont trouver là une solution astucieuse.. les malins aussi !

 

En bas régime.. c'est une Harley, dès que le moteur prend des tours, un méchant clapet.. coupe le son !

Pas de panique ! le dispositif préserve la mélodie engendrée sur l'air du fameux filet de gaz !

 

Donc, sur ce point.. l'honneur est sauf, c'est même cent fois mieux qu'avec les pots origine précédents.

 

Enfin, il n'est pas besoin d'être un grand observateur, ni un sorcier de la mécanique pour s'apercevoir que  l'adaptation de pots.. disons plus conviviaux, reste facilement possible avec ou sans clapet modérateur.

 

Il est temps de parler du moteur !

La bécane que nous essayons est archi neuve, la balade commence à la vitesse du jogging d'un sénateur en retraite.

 

La souplesse du V-twin est incroyable et en se promenant tranquillement en troisième à 40 km/h, aucune manifestation de mauvaise volonté.. pas même l'amorce d'un cliquetis.

 

Ce moteur a la puissance tranquille d'un éléphant..

 

Mais.. si vous tournez la poignée.. "vous voyez ce que je veux dire", vous vous retrouvez sur un tigre qui vient de se faire piquer son quatre heures !

 

C'est hallucinant, la puissance arrive et s'accroît avec le régime moteur, de la souplesse on passe au couple et ce n'est pas la même chanson, c'est fort.. très fort !

 

Ce moteur est une belle évolution du twin cam 88, les nostalgiques du Shovel, et aussi ceux de l'Evo 1340 devraient y trouver leur compte.

 

Paisible et brillant, ce cocktail impossible semble réalisé !

 

N'oublions pas la nouvelle boite six qui apporte un nouvel étagement des rapports et un plus en sixième.

De retour à la concession Prestige Motorcycles, nous en profitons pour demander à Benjamin "Ben" ce qu'il pense des moteurs 2007 et en général du cru 2007.

 

JR: Techniquement, quelle est la différence entre le Twin Cam 96 (1584cc), et le Twin Cam 88 (1450cc) ?

 

Ben: L'essentiel de la technologie a été conservé, pour obtenir un 1600, Harley a utilisé la cylindrée du 1450 et le bas moteur du 1690 "103".

 

JR: Donc allongement de la course, ce qui est un retour vers la tradition mécanique US.

Ben: Oui, les nostalgiques  du 1340 et du 1200 vont retrouver leurs marques et les amoureux du Twin Cam vont apprécier de nouvelles sensations.

 

JR: Pour les sensations .. ça décoiffe, tout à l'heure, sur la rocade, un présomptueux avec son sushi a voulu envoyer.. pour voir.. il a vu, en ce moment il est certainement assis au bord de la route en train de pleurer...

 

Ben: C'est vrai qu'avec ce moteur la barre est haute et je me demande s'il sera possible de faire mieux.

 

JR: Il va y avoir le 1800 avec les CVO

Ben: J'attends cela avec impatience, j'ai hâte d'essayer, cela va être monstrueux.

 

JR: En général, la gamme 2007, cela t'inspire quoi ?

 

Ben: Depuis des années, tous les ans, Harley-Davidson progresse en qualité, en design, les modèles sont de plus en plus top, les clients ne s'y trompent pas, Harley n'a jamais été aussi haut, dans la gamme classique comme pour les CVO, il n'y a rien à jeter !

 

JR: tout à l'heure dans la cour, j'ai vu ton dernier jouet, parles nous de tes custom's.

Ben: C'est le nouveau né, son nom "Mega Toy", il a été fabriqué sur la base d'un Softail 1988 - 1340cc, le moteur a été reconstruit et amélioré, le cadre est un "PCC" Paramount Custom Cycles, de Reno-Nevada, les roues sont maison avec une demie flasque mobile.

 

JR: Chez PMF, vous réalisez combien de machines par an et cela coûte combien ?

 

Ben: C'est variable, disons sept ou huit, pour le prix, c'est encore plus variable, par exemple le "Mega Toy" c'est un budget de 70 000 €, rien que pour les jantes, il y a eu 10 000 € d'études.

Merci Benjamin pour le prêt de la Harley 2007, c'était super, et merci pour les précisions techniques.

article JR, photos Marie