Tabarnak, vive les Québécois !

Legendmotorbike nous relate chaque semaine les aventures des bikers francophones, qu’ils soient français belges ou suisses romands.

 

Mais comme vous vous en doutez, il y a aussi des furieux de l’autre coté de l’Atlantique qui partagent notre passion mais aussi notre langue

( enfin, presque ! )...

 

Comme disait Michel Fugain dans sa chanson « tous les acadiens, toutes les acadiennes sont américains, la faute à qui donc ? la faute à Napoléon ! »
 

A l’occasion du Primary Officer Training HOG au Canada, j’ai pu faire la connaissance de gens si sympa là bas que j’ai envie de vous en parler, juste pour faire ensemble un petit voyage chez les cousins du bout du monde......

 

C’est quoi le P.O.T. ? c’est un programme de formation élaboré par le HOG, super utile pour les officiers de chapter et qui couvre 3 aspects de la vie de nos clubs : la gestion des évènements, les relations entre personnes, la sécurité sur la route.

 

Ce programme, créé en Amérique du Nord il y a 10 ans, existe aussi en Europe depuis 2004, le dernier ayant eu lieu à Faro, au Portugal, il y a un mois.

En tout cas au Canada, avec les Québécois, ce programme est sérieux mais les soirées se transforment en une fête permanente...

 

On « se bourre bien la face » et on « vire une brosse » facilement... ( traduisez, on mange bien et on se prend une cuite )

 

Pour un « maudit français » comme ils disent amicalement, la découverte du Québec est un choc : culture française dans un environnement américain ...

 

Les chapitres québécois ( pourquoi « chapter » nous demandent ils ? ) sont constitués par de gros , gros rouleurs...

 

Faut dire que les distances sont grandes là bas, les routes un peu défoncées et quand on veut « chauffer son bicycle » ( traduisez : conduire sa moto ) , faut avoir le coeur bien accroché....

 

En plein été, à Baie Comeau, au Nord du Saint Laurent, Alain Gamache, directeur du chapitre local roule en veste FXRG et peut faire 500km avant de voir de la vie...

La ville de Québec comporte un gros chapitre de 300 personnes, qui « chauffe toujours en meute »

( traduisez, roule en groupe )

alors qu’il est interdit de rouler à plus de 5 motos au Québec...

 

Pierre Gauthier, le Directeur est un mec super sympa et qui réalise des prouesses pour son club :

 

Cet été, par exemple, le chapitre de Québec a réussi à se faire ouvrir les portes de la ville ( piétonne ) pour un Run de charité, où ils seront plus de 200 motos...

A Montréal, de nombreux clubs, mais la palme de la notoriété revient au chapitre de Chateauguay, dont le directeur, le fameux Jean Pierre Brazeau, calice de tabarnak !

 

Connu au Canada sous le nom de « Motard » porte un patche bien sympathique de « Beer Officer » où il a eu ça ???

 

( pourquoi pas Officier de bière ? )...

Ottawa, côté francophone, c’est «Outaouais » et Gaêtan Lavoie, le directeur qui a été très longtemps posté en Belgique et a pas mal de connections avec les HDC locaux, notamment le club des Crackins, le monde est petit.


Enfin le chapitre de Repentigny, c’est Gilles Delisle, qui est aussi membre d’un chapter français de l’Est.
 

Tous ces québécois, et bien d’autres, viennent de s’inscrire sur Legendmotorbike ( pourquoi pas www.bicycle-de-légende.com ???) et par cet article nous voulons juste leur souhaiter la bienvenue.

 

Salut les cousins !

Nous espérons tous qu’ils prendront le temps de nous envoyer des articles sur leurs sorties,

par exemple cela permettra de comprendre ce qu’est une sortie « cabane à sucre » ???

Toujours pas compris...

Allez, je vous frenche ( je vous embrasse )

Article et photos Marc