Véhicules Militaires

 

15-17/04/06 rassemblement de

 

Spéracèdes

 

Pitou, un biker de Cannes avait eu l'idée d'organiser un rassemblement de véhicules militaires de la seconde guerre à Spéracèdes.

 

Samedi 15, histoire de vérifier si les bécanes étaient prêtes pour les grands runs du printemps, et aussi pour aller dire bonjour à Pitou, une escouade du Chapter de Fréjus avait décidé de faire le déplacement.

 

La vérification a été totale ! surtout des tenues de pluie.

 

Le ciel était menaçant, la météo formelle.. pas de pluie ! ( entre nous, moi aussi j'aimerais bien être payé pour dire des conneries pareilles )

Bref, confiants des propos du prévisionniste, mais craintifs par bon sens,  le ciel était noir foncé, " c'est comme noir mais plus sombre " les bikers s'étaient équipés pour prendre la route.

 

Une balade super, pas une goutte de pluie, c'était à désespérer.. à quelques bornes de notre destination, nos craintes d'une petite averse se transformèrent en la certitude de prendre la rincée de l'année !

 

Je dédie ces photos à nos copains du nord, elles ont été prises le 15 avril sur la Côte d'Azur !

 

Non-non, on ne fait pas la gueule, le froid ça crispe..

Ceci étant dit, une fois rincés, puis réchauffés par une palette au tonneau .. le coté sympathique de notre excursion prenait le dessus.

 

Parmi les GMC, Jeep, des Harley; deux WLA équipées du fameux laté fonte de 742 cc et une bicylindre 1917 attelée d'un side.

 

A la guerre comme à la guerre, les bikers de Fréjus firent preuve d'une adaptabilité exemplaire.

 

Malou gérait le rapprochement avec un beau militaire (équipé d'un radiateur électrique) et Glenn, tel un commando après la prise de Spéracèdes, préparait le repas:  ses gants cuisinés .. au feu de bois !

Heureusement, Pitou avait tout prévu et l'heure des festivités avait sonné.

 

Sans le moindre remords, nous avons laissé en plan le radiateur électrique et les gants mi-cuits pour nous installer confortablement dans la salle des fêtes.

 

Pendant l'apéro.. un vrai, "un ange les bras chargés d'alcotests tentait en vain de distraire les convives".

 

Ensuite, le repas à la hauteur de l'apéro, mais avec plus de turbulents, forcément GI's et Bikers..

La cerise sur le gâteau, enfin façon de parler, le spectacle animé par une danseuse, heureusement  nantie d'arguments impossibles à décrire calmement.

 

C'est ainsi que nous avons eu droit à une époustouflante Marlène, et à une Marilyn plus sexy que nature.

 

Ce n'est que tard dans la nuit que la vingtaine de bikers du Chapter regagnèrent Fréjus en motos.

 

Le lendemain, dimanche, un grand soleil, de nombreux visiteurs et de nombreuses Harley des Chapters de Nice et d'Avignon.

un clic ici pour voir l'album de 60 photos
article JR, photos Marie