65e Bike Week

du 4 au 12 mars 2006 sous un soleil de plomb

   Daytona Beach

Dix bikers du Chapter de Fréjus se sont retrouvés à Daytona pour la 65e Bike Week.

 

Avec Phil et Dany, qui, eux, venaient pour la troisième fois, Caroline et Glenn, France et Francis, Corinne et Didier, Dominique et Daniel.

 

Allez à Daytona, la dimension Américaine ne vous échappera pas !

 

Si vous débarquez à Daytona avec une HD origine... vite, vous avez l'impression de vous être trompé de film.. imaginez vous en Solex à Faak.. c'est pareil !

Des bécanes, c'est même pas sûr que ça en soit, des objets d'arts, avec deux ou trois roues "on ne va pas parler des quatre roues et plus" traînent un peu partout... il y en a même qui roulent.

 

Les meilleurs customisers du monde sont là.

 

Vous pouvez vous faire faire une bécane sur mesure, il suffit de s’installer sur un gabarit de moto qui prend toutes les mesures nécessaires, vous choisissez tout, couleur, forme, moteur, tout est possible !

 

Trois mois après, vous avez la bête de vos rêves, de la folie !

Daytona c'est aussi l'endroit où il faut être pour le fun et aussi pour le business.

 

Arlen NESS "qui n'était pas là par hasard" et Richmond BRANSCOMBE "qui était venu lancer sa nouvelle marque de motos American Motorcycles Company 1902’s", ont joint l'utile à l'agréable en déjeunant avec Caroline, Dany, Glenn et Phil.

 

En ville.. enfin partout, le bruit des échappements libres.. très très libres, nous rappelle que l'usage des sonomètres est strictement interdit en Floride entre le 4 et le 12 mars.

Glenn se demande comment rouler "inaperçu" en France avec ce trike Boss Hoss de 400 cv.

 

Les policiers... à moitié au chômage pendant cette période, se résignent à faire des ronds pour amuser les badauds...

 

Bon, là, j'déconne, en vérité ils étaient partout et malheur à celui qui ne respectait pas les règles, à part le bruit, rien n'était toléré.

 

Les pompiers aussi veillaient avec les "Motor Medics", c'est comme le SAMU mais en Harley... ils savent vivre ces Américains !

La Bike Week 2006 fidèle à ses 65 ans d'existence reste avec Sturgis un des must du monde bikers.

 

C'est le pèlerinage obligatoire du biker accompli.

 

Si cette année vous n'avez pas pu y aller, pas de vague à l'âme, l'année prochaine, ils recommencent et sinon, un jour, ça le fera !

 

Il y a de plus en plus de formules abordables et éventuellement, vous pouvez y aller en louant une voiture, c'est moins cher que la moto.. et dites vous que si vous aviez loué une HD "origine" sur place, vous auriez eu l'impression d'être en cyclo !

un clic ici pour voir l'album de 125 photos

Article, JR sur des notes de Dany, photos Dany, Caroline.