hip hip hip..

Killarney !

3600 km de bécane et 36 heures de bateau, 6 jours de voyage pour 4 jours de rallye, 6000 participants, c'est le résumé en chiffres de notre voyage en Irlande.

Le nombre de litres de Guinness absorbé par les bikers n'a pas été communiqué, cette info est classée "secret-pub" et au pays de Saint Patrick, on ne rigole pas avec les secrets.

Nous avions choisi Irish Ferries avec la traversée Cherbourg - Rosslare et après un voyage par mer forte, nous avons débarqué avec grande satisfaction en terre Irlandaise.

 

Pour nous remettre, dès la sortie du parking, nous empruntons la voie de gauche pour un run de 270 km vers Killarney.

 

C'est un ciel plutôt ensoleillé qui nous accueille.

 

Rapidement, nous prenons la mesure de ce beau pays, et les "petites" grandes routes nous laissent augurer de ce que doivent être celles de nos futures balades.

La couleur préférée des Irlandais est le vert...

 

Heureusement, parce qu'ici tout est vert, sauf les façades des magasins et des maisons, bariolés de couleurs vives... quelque fois vert .. vif ?

 

Le dépaysement est total, imaginez vous en moto.. à gauche, sur une route dont la vitesse limitée à 100 km/h est pratiquement impossible à atteindre.. (façon des trous, du goudron, des cailloux, des gravillons, etc..), bordée de champs verts, parsemés de moutons repus dormant sur le dos.. ou au bord de la route.

 

Et ça et là des paysages plus incroyables les uns que les autres, jouant avec le soleil et offrant une nature sauvage et généreuse.

A Killarney, le village du HOG est installé au centre d'un phénoménal ensemble hôtelier, des restos, des salles de spectacles, et deux Mega hôtels.

 

L'architecture du village est habituelle avec les traditionnels services du HOG, les tentes des deux concessionnaires, l'expo des modèles Harley-Davidson et les nombreux stands des marchands.

 

Afin de préserver les bikers d'un climat capable de disperser en cinq minutes une réunion de scaphandriers en tenue, les organisateurs ont sagement décidé de produire les concerts dans l'énorme salle de spectacles du complexe.

Sur le site, dans une ambiance un peu british, les bikers rescapés du mal de mer, et ceux les plus méfiants venus par le "Tunnel" se retrouvaient pour commenter et comparer leurs voyages.

 

Killarney, au sud ouest de l'Irlande, est à la porte du circuit le plus touristique du Kerry, le "Ring of Kerry"

 

Le propre de cette "route" est d'offrir des paysages aussi contrastés que magnifiques, entre montagnes et grands lacs, ainsi que les péninsules de Beara et de Dingle..

 

Les paysages sont renversants !

Le soir, en ville, c'est différent, les Irlandais, rares à fréquenter le site, nous attendent de pieds fermes au centre de Killarney et aux portes des célèbres Pubs.

 

Une haie chamarrée et hurlante, accompagne à grand renfort de bières chaque biker jusqu'à la porte du pub de son choix !

 

Le premier soir, la police locale qui gentiment et discrètement avait tenté de faire respecter l'ordre, s'est abstenue d'intervenir les jours suivants..

 

C'était trop cruel de laisser gesticuler les policiers au bout de leurs sifflets, sans que personne.. mais vraiment personne ne semble s'apercevoir de leur présence !

Samedi matin, la pluie était au rendez vous de la parade, le public Irlandais aussi.

 

Qu'à cela ne tienne et bon nombre des six mille participants au rallye se sont alignés dans les rue de Killarney.

 

Le 15 ème rallye Européen a été de l'avis général une réussite, l'organisation bien sûr, mais aussi les Irlandais avec leur gentillesse et leur sens de la fête y sont pour beaucoup.

 

Nous, nous nous étions préparés psychologiquement et matériellement pour la pluie... quelle pluie ?

Toute l'équipe du Legend dédie cet article à Mimi du Languedoc Chapter.

Bon rétablissement Mimi, nous te donnons rendez vous à la Cucaracha !

 

un clic ici pour voir l'album de 450 photos

article JR, photos, Marie et Jeff