le L.A.C

monte au château d’eau

Cette année le calendrier nous a gâté.

 

Eh bien nous, au Legendary Alpes chapter, nous en avons bien profité.

 

Le 1er mai tombant un lundi, le L.A.C avait décidé de mettre à profit ce week-end de 3 jours pour organiser un run dans le massif central, le château d’eau de notre beau pays.

 

Pour nos amis Krab et Belette originaires d’Auvergne, on peut même dire que c’était un retour aux sources !

 

Votre serviteur et Gilette, sa douce moitié, partis de Montpellier rejoignaient le reste du chapter parti de Savoie.

Rendez vous était donné à Chambles petit village situé sur le balcon de la Loire du côté de Firminy.

 

il était temps d’arriver pour déjeuner à l’auberge du château d’Essallois, l’absence de soleil et le vent du nord nous avaient glacé les mains, et plus encore.

 

Le repas terminé, à peine réchauffés et quelques photos plus tard, nous avons repris la route en direction de Cebazat et la concession HD, par le chemin des écoliers.

 

Le beau temps nous a rejoint en route mais la température était toujours fraîche.

Après quelques emplettes à la concession et l’installation à l’hôtel, les Gorets ont passé leur tenue de sortie, le kilt flammé, pour une soirée à « l’Indian café » chez Baster.

 

Repas tex-mex, ambiance country et visite guidée rien que pour nous à minuit du célèbre musée de la moto. Des VIP ces Gorets !

 

Ce musée recèle de véritables trésors. Entre autres le tricycle « de Dion Boutton » 1907 dont la carte grise toujours en état a permis l’homologation en France des trikes de nos jours.

 

A 2 heures tout le monde était au lit, la route était longue le lendemain.

Au réveil le thermomètre marquait 0° C, pas mal pour un 30 avril !

 

Mais un ciel limpide laissait présager une superbe journée.


Nous sommes donc partis vers 1/3 non pas en 1/4 mais en moto, et y avons fait une halte histoire de boire un 1/2 et de faire quelques achats bien affûtés.


Sous un soleil de plus en plus chaud, arriva la séquence émotion : le « pèlerinage » à la fontaine de Cunlhat haut lieu biker, siège de tant de bons souvenirs.

Tour du village et repas à l’auberge du lac "tiens encore un".

 

L’après midi, les petites routes nous emmenèrent jusqu’au nord de l’Ardèche via le Puy en Velay, le lac d’Issarlès au bord duquel nous avons pu apprécier un petit apéro et déguster la tapenade maison préparée avec amour par Gilette.

 

Le dernier tronçon fut magnifique au soleil couchant.

 

La lumière douce faisant ressortir la beauté simple et sauvage des paysages vallonnés.

Nous voici arrivés au gîte de Sagnes et Coudoulet, et quel gîte !

 

C’était plus un hameau qu’un gîte, avec plusieurs bâtiments.

 

Le repas qui nous fût servi était bio et confectionné avec des produits de la ferme familiale, de la soupe au fromage en passant par la charcuterie et le bœuf.

 

Sans oublier la liqueur de cassis.

 

Une véritable potion magique qui permit de révéler chez plusieurs Gorets des talents insoupçonnés, d’ingénieur du son, contrebassiste, chanteur, percussionniste…

 

Bientôt le premier CD des Gorets dans les bacs !!

 

Le lendemain, tout le monde se lève frais et dispos après cette courte nuit de sommeil, comme quoi les produits bio…. !!

 

Après un solide petit déjeuner, nous enfourchons nos montures pour réviser notre géographie : « Où la Loire prend-elle sa source ? », au mont Gerbier de Jonc !

Je peux vous dire que là, elle est vraiment toute petite. 

 

Puis nous avons traversé les hautes terres du Mezenc, St Julien Chapteuil, pour ne citer que les plus gros villages, rien que par les départementales, jusqu’à Aurec sur les bords de Loire.

 

C’était vraiment superbe ! Il était temps de passer à table pour apprécier les cuisses de grenouilles dans une ambiance terrible, la tablée voisine s’est même prise au jeu du tiercé.

 

Il était déjà plus de 16h lorsque nous sommes sortis de table, et il y avait encore quelques bornes à faire pour rejoindre nos pénates.

Nous avons eu le temps en chemin de nous remémorer, les paysages et les bons moments de ce week-end de folie.

 

Merci à Krab et Belette de nous avoir fait découvrir de manière si agréable leurs racines.

 

Merci à Baster d’avoir ouvert son musée de la moto rien que pour nous le samedi soir.

 

Merci à Yves d’avoir fait bugger le GPS de Krab.

 

Merci à Tamaro pour la prise de son. Merci à David d’avoir fait de l’œil à toutes ces dames durant tout le week-end.

 

Merci à tous pour votre présence et votre bonne humeur !

 

Un week-end panoramique et culturel, placé sous le signe de l’amitié , de la franche rigolade et du plaisir de rouler.

 

Que du bonheur !


A quand le prochain ?

un clic ici pour voir l'album de 70 photos

Article Mike, Photos LAC