Le Caen Côte de Nacre Chapter

en Baie de Somme

Une semaine en gîte en Baie de somme.

 

C'est un programme alléchant qui a été savouré par le Caen Côte de Nacre Chapter avec une météo exceptionnelle.


Quesnoy-le-Montant, à quelques kilomètres d'Abbeville et de Saint-Valéry-sur-Mer, est un petit village au calme.

 

Baigné par la verdure et qui entend plus de cocoricos matinaux, de bruits de sabots de chevaux Hanson sur le bitume que de bruits de moteurs d'Harley-Davidson.

Une boulangerie qui vaut le détour pour son gâteau battu (le watieu, une spécialité locale inoubliable), une charcuterie, un garage Citroën, le château et son église qui menace de s'écrouler, des maisons en brique; le décor est planté.


Accueillis chaleureusement par les propriétaires (et toute la famille fera un baptême en Harley le dernier soir), les bikers du Caen Côte de Nacre Chapter auront visité les alentours, de Dieppe à Amiens ou de Saint-Valéry-sur-Somme au Crotoy en profitant au maximum du beau temps.

 

La Picardie mérite un détour.

 

Une balade en Vimeu, de Friville-Escarbotin au phare du Hourdel sur une route ensablée, du château de Rambures aux galets de Cayeux, tout n'est que paysages étourdissants.

Au Tréport, les bikers et les fans de Johnny apprécieront le Rebel, pour ses moules – frites, mais, de passage à Amiens, après la visite de la cathédrale, laisseront de côté le Bistrot du Boucher qui a pourtant un décor superbe.


Thiepval, à quelques kilomètres de là, rappelle les milliers de morts inutiles de la Grande Guerre, ( 73 637 sans sépultures seulement pour ce site ), un de ces nombreux lieux de mémoire de la plaine picarde.

 

Parmi les spécificités de la région, un cimetière chinois retient l'attention, à quelques kilomètres de Saint-Valéry, témoignage du passage d'émigrés asiatiques, pour la construction de la ligne de chemin de fer, malheureuses victimes de la maladie ou de la guerre.

Le parc ornithologique du Marquenterre s'étend sur plusieurs kilomètres-carrés, havre de paix pour les oiseaux sauvages.

 

A loisir, on peut observer de nombreuses espèces de migrateurs, canards, hérons, aigrettes ou cigognes...


Pendant une journée, c'est Claude, du Saint-Maximin Chapter, et picard de naissance, qui nous a fait découvrir tous les trésors cachés de sa région.

 

Un passage dans une hutte de chasse avec de nombreuses anecdotes a permis d'apprécier l'engagement et la passion d'un amoureux de la nature.


Encore merci, Claude !

D'autant plus que tu nous as fait découvrir le Bistrot de St-Val à Saint-Valéry-sur-Somme, une étape gastronomique incontournable pour tous les bikers qui passeront en Somme.

 

Un accueil, une qualité des produits, des plats plus que copieux, le tout avec des prix vraiment doux...

 

La raie aux câpres et salicorne, on en rêve encore !
 

Le retour, par la côte, a permis de profiter jusqu'aux derniers kilomètres d'un soleil estival.


Un seul regret : une semaine, ça passe trop vite !

Article Jean-Pierre, photos Caen Côte de Nacre Chapter