FAAKER SEE

EUROPEAN

BIKE WEEK

2007

le dixième anniversaire d'Harley-Davidson sur le site.

Cette année, il y a dix ans qu'Harley-Davidson a créé le fameux village, rejoignant ainsi la déjà monumentale concentration autrichienne.

 

Donc, tradition oblige.. l'événement a été baptisé "dixième anniversaire de l'European Bike Week"..

 

Pour un dixième anniversaire, il a été fraîchement arrosé.. au début !

 

Entre pluie et neige suivant le réglage du "frigo", les Bikers qui se sont aventurés dans les Dolomites pour parvenir au saint lieu, ont traversé une véritable épreuve initiatique.

Après deux jours de " bonjour, comment tu vas.. heu.. ça caille ici ! ", le frigo est tombé en panne au grand dam des vendeurs de polaires et autres chaufferettes.

 

Vendredi beau temps et arrivée massive de bikers, heureusement, nous nous sentions un peu seuls..

 

C'est vrai que nous attendions beaucoup de ce voyage en Autriche, nous avions un souvenir mémorable de 2005, mais en 2007 nous ne reconnaissons pas le village Harley.

 

Les motos sont interdites sur le site, ce qui est un comble pour un constructeur de.. motos, et le HOG hospitality a été envoyé en face, hors du village ?

Dans la série "je râle.. vous non plus" parlons Français !

 

Ceci a carrément échappé aux "G-O" du dixième anniversaire, le magnifique programme est rédigé en Anglais.. en Allemand.. en Italien.. pas en Français, ni en Espagnol...?

 

Sans contester le bien fondé des éditions allemandes et italiennes, deux des trois langues les plus parlées dans le monde sont ignorées !

 

Dans le même registre, à Fuengirola, il y avait des restaurants de toutes nationalités... sauf française !!

 

Et pourtant, si en France on ne sait pas tous vraiment parler Anglais, on sait toujours faire la bouffe !

Le site des "Gris" (l'origine de la concentration) lui ne change pas vraiment.. free is free !

 

Vous pouvez y pénétrer en bécane, bien que le mieux soit de garer votre moto à l'extérieur, comme chez HD, mais ici pas de bouledogues en justaucorps orange pour vous virer...

 

Bon, faut que j'arrête de rouspéter, vous allez croire que vous lisez un journal d'opposition.

 

Faaker See reste un fabuleux marché géant, une caverne d'Ali Baba pour collectionneurs et amateurs de l'American bike-touch.

Avec le climat devenu agréable, la région s'anime, les Bikers sont partout, en Autriche mais aussi en Slovénie, attirante, chaleureuse et exotique.

 

Le tour du lac est la scène des exhibitions les plus folles, des propositions les plus inattendues.

 

Evidemment, il y a les machines.. à ce sujet la course à l'armement est sévère et les merveilles rivalisent avec les géniales, les géniales avec les rarissimes, les rarissimes avec les extra terrestres, c'est sans fin !

 

Ici comme à Miami avec une HD (normale) on commence à se sentir un peu léger.. ( pas moi ! bien sûr ) .

Pour rester avec les machines, le bike show a été riche, franchement, je n'aurais pas aimer être juge, comme dans un casting chez Dior, il n'y avait rien à jeter !

 

Le vainqueur, où ? là ! ici à gauche, une merveille concoctée par SEXTON, le préparateur Autrichien.

 

Il y avait aussi une méchante bécane suralimentée par un compresseur gros comme un frigo, réalisée par American A.T. Cycles, gagnant de la catégorie Radical.

 

Un régal pour les yeux, et un viril concerto pas allégro, pour oreilles surentrainées ..

Sur le site, la fête permanente ronronne sans à-coup, les innombrables restaurants ne désemplissent pas, les rôtisseurs s'activent, les cochons tournent.

 

Jean-Jacques et Jeff, les célèbres Safety du HOG France,

s'assurent que la boisson contenue dans ce prétentieux flacon est vraiment sans alcool.. c'est ça l'amour du bon boulot !

 

Parmi les Chapters Français présents, nous avons rencontré, Alsace, Detroit, Fréjus, Lille,  Marseille, Nice, Orléans, Reims, Testa Mora, Toulon, sans oublier nos amis Belges, Liège, Charleroi.

La parade, ici, c'est une cérémonie, et si vous cédez au rite, entre de la mise en place et la mise en costume, vous êtes occupés toute la matinée.

 

L'occasion est unique et les amateurs de déguisements s'en donnent à cœur joie. (à gauche Jeff et Mélodie)

 

Malgré les affirmations des uns, les savants calculs des autres, personne n'est capable d'indiquer le nombre de participants.

 

L'évaluation serait peut être possible sur la ligne de départ, mais un nombre impressionnant de Bikers rejoint le cortège en cours de route.

Alors, disons que pour nous ,cela a été la plus grande parade de l'année.

 

Faak reste la patronne des concentres européennes, un hypermarché géant, où comme dans un célèbre et ancien grand magasin parisien, on trouve tout.

 

Cette année, ce qui nous a le plus impressionné, c'est la présence massive des Italiens, ce qui nous a le plus plu c'est la toujours Kolossale fiesta, ce qui nous a le plus surpris c'est le nombre impressionnant de custom bikes circulant autour du lac.

 

Pour conclure, les albums photos de Marie et de ses complices vous en diront plus long qu'un interminable blabla.

un clic sur les titres ci dessous pour voir les albums de 575 photos
l'ambiance les bécanes la parade le run slovène
article JR, photos Marie, Héléne, Mélodie, Jean-Jaques, JeffOne