SOIREE

 

SAINT VALENTIN 

du

CHAPTER de REIMS

 

Le responsable, comme disait Coluche, c’est le stock.

 

En effet, quelques amis viticulteurs nous ont alerté sur le niveau anormalement élevé pour la saison de leur stock de vin local : le Chapter pouvait-il faire quelque chose pour eux ?

Conscients que nous avions un rôle économique à jouer dans notre région, nous avons aussitôt accepté de les aider, quoiqu’il doive nous en coûter, même au péril de notre santé.

Nous avons donc sensibilisé tous les membres du Chapter sur cette question vitale pour nos amis et nous nous sommes finalement dévoués : nous avons organisé une Fête.

Après tout, la St Valentin était toute proche et semblait une date idéale pour commettre quelques excès………..avec modération.

Chigny-les-Roses fut une fois de plus le terrain de ces agapes hivernales.

Un troubadour et sa Dulcinée furent sommés de nous divertir avec force tours de cartes et déguisements appropriés à leur chants mélodieux.

 

Un chanteur satyrique qui s’efforçait de faire parler une sorte de souris de chiffon et un vieux chien malade, se produisit de concert avec les musiciens, pour le plus grand plaisir des convives, régalés par ailleurs par Maître Dugourd, traiteur virtuose de son état.......et abreuvés par les susdits surstocks de vin de champagne que nous nous étions juré de réduire à la portion congrue.

 

Ainsi fût fait, foi de champenois !

Une fois notre mission de régulateur de stock accomplie, nous sommes rentrés, heureux et satisfaits du devoir accompli.

 

Et prêt à recommencer si la situation des stocks devait à nouveau s’aggraver.

Mais voilà que se dessine la venue de nos amis de l’Alsace Chapter qui viendront à Pâques nous rapporter les cloches.

 

Il nous faudra bien trouver encore un mauvais gestionnaire champenois avec des stocks proches de la date de péremption et à qui nous rendrions le service de les consommer avant qu’il ne soit trop tard.
 

Mais ceci est une autre histoire que je vous, hic, conterai plus tard….si je m’en souviens.
Pierre, enfin, je crois…

un clic ici pour voir l'album photos
article Pierre, photos Remi