hola !

bikers.

le 16eme Rallye H.O.G. Européen ou

Fuengirola - Main Street

Les rallyes H.O.G. se suivent.. et.. ne se ressemblent pas !

 

Oui, j'imagine que vous attendiez le contraire, il y avait des harley's, il y avait des concerts, il y avait une parade, c'était loin, donc c'est pareil !

 

Cette fois c'était vraiment différent, les "abstentionnistes" qui n'avaient qu'un "tour" pour participer, peuvent se mordre les mitaines, c'est fini et c'était unique.

 

Si je fais un raccourci, ce n'est pas pour faire un effet de style, mais l'événement était si exotique (vous allez voir) que je ne sais pas vraiment par où commencer !

 

Finalement, le plus simple est toujours le mieux, prenons le rallye par le début.

Fuengirola est une cité balnéaire située entre Malaga et Marbella, ce qui est des plus classique.

 

Ce qui l'est moins, c'est la botte secrète de la ville:

 

le Recinto Ferial et ses Casetas !

 

Construit au fil des années de briques et de tôles par des associations, les casetas sont autant de salles des fêtes décorées chacune dans un style particulier, exotique, criant et accueillant.. bref, une rue conçue pour le dépaysement et pour la fiesta !

 

En arrivant sur le site, le porche Andalou donne le ton, ici ça va fêter !

Maintenant que vous situez le contenant, imaginez la surprise du "contenu".. les bikers qui, passées les rapides formalités d'admission, remontent en bécane une rue bien réelle, aux couleurs d'un décor de cinéma !

 

Après la scène principale (énorme), la rue des casetas "Main Street", à l'intérieur des casetas, les stands des concessionnaires, les services du HOG, les restaurants, Allemand, Brésilien, Paraguay, Argentine, Belge, Italien tex .. etc.

 

Autant de cultures, autant de différences dans un seul endroit, vous ouvrez les yeux, vous reprenez votre souffle... vous garez la bécane (important) et vous partez à la découverte de ces nouveaux mondes...

Le soir, vous êtes encore là !

 

Vous prenez la dimension du site, les réverbères aidés des guirlandes lumineuses et les lueurs des casetas, dispensent une lumière complice, complice à la fiesta.

 

La nuit, en Espagne, tout le monde se réveille, les bikers dont la faculté d'adaptation est légendaire.. sont tous là.

 

Au centre de la rue vous ne savez plus où donner de la tête, les deux grandes scènes servent des concerts, les casetas aussi, les terrasses sont pleines, les quartiers de bœufs sont au feu chez les Argentins, les jambons rôtissent chez les Allemands, les ribs grillent chez les Texans, vous avez l'embarras du choix !

Un peu plus loin, au bout de la rue, un espace privé.. en réalité payant, était organisé en discothèque, améliorée par de convaincantes et dévouées animatrices.

 

Dans ce lieu destiné au repos du Biker.. seule la fraicheur du soir arrivait à détendre l'atmosphère.

 

Les trois jours du rallye ne suffiront pas pour faire le tour des animations ni des nombreux concerts, comme ils ne suffiront pas plus pour s'attabler dans tous les restaurants du site.

 

A ce sujet un grand bravo pour les tarifs particulièrement corrects pratiqués par tous les restaurateurs et les bars.

Autour de Fuengirola, les balades et les excursions ne manquent pas, avec de temps à autre une petite aire de repos pour Bikers épuisés...

 

Bien sûr pas question d'être dans le sud de l'Espagne et de louper Marbella, colonisée depuis une dizaine d'années par le pétrole Saoudien, et Gibraltar la porte de l'Afrique, toujours territoire d'outre-mer Britannique.

 

Le Rocher.. pas celui de Monaco, celui de Gibraltar, vous le découvrez.. plus exactement vous le recevez au détour d'une courbe de l'autoroute.. cherchez pas de route de bord de mer, c'est comme la fameuse route 66, il n'y en a que des morceaux...

Pour entrer à Gibraltar, la douane ? normal, ici pas de taxe

 

La longue queue de voitures est facilement contournée et après le contrôle de police, nous nous retrouvons dans un dédale de petites rues avec une idée fixe, rejoindre le bord de mer pour voir l'Afrique.

 

Contre toute attente, ici il faut monter pour voir la mer, tout le reste est privé.. donc arrivés  à mi - hauteur du rocher et après avoir contourné une énorme et magnifique mosquée, nous sommes face à l'Afrique !

 

C'est unique, vous êtes en Europe et face à vous, si prés qu'il semble suffire tendre le bras pour la toucher, l'Afrique...

Samedi matin, la parade !

 

Comme la valeur n'attend pas le nombre des années, ce jeune Biker se prépare sérieusement pour cet urban-ride.

 

Mise en place sur le "Main Street" local, malgré une température qui inciterait au port du maillot de bain.. voir moins, certains Bikers n'hésitent pas à s'harnacher lourdement pour faire le spectacle...

 

Patrick et Wladys de Fréjus en tenue de pirates en compagnie d'un couple "d'authentiques" Indiens, se demandent ce que vont bien pouvoir faire ces blondes Suissesses ?

Pour résumer en chiffre ce rallye hors du commun, 8000 entrées, 2000 motos pour la parade et une vingtaine de Chapters Français présents.

 

Il y a maintenant quelques années que nous fréquentons les "European HOG Rally", si Grimaud reste le Big, celui-ci aura certainement été le plus riche et le plus aimablement surprenant.

 

Un coup de chapeau aux organisateurs pour cette bonne idée et pour la bonne qualité de la prestation.

 

L'année prochaine, c'est le 105 e anniversaire d'Harley -Davidson et le 25 e anniversaire du HOG.

 

Le prochain rallye européen se tiendra fin septembre 2008, en Italie aux bords du Lac de Garde.

 

Les albums 485 photos de Marie, Mélody et JeffOne

un clic ici pour voir 230 photos du site

un clic ici pour voir 40 photos des environs

un clic ici pour voir 215 photos de la parade

Article JR, photos Marie, Mélody et JeffOne