A L’ASSAUT DU MONT-GERBIER DES JONCS

ET DU LAC D’ISSARLES

Le dimanche 19 août, le Hardchrome Drome Chapter avait organisé une balade sur les hauteurs de l’un des plus beaux départements de France, l’Ardèche.

 

Les plateaux élevés sont garnis de prairies et de forêts, tandis que les parties les plus basses portent les châtaigniers et les cultures diverses.

 

Les vallées sont riches en vigne et en arbres fruitiers.

 

Le départ fut donné de Montélimar à 9 heures, direction Aubenas et Antraigues, village si cher au chanteur Jean Ferrat.

Nous continuons notre ascension vers le Mont Gerbier Des Joncs.

 

Cet étonnant belvédère à 1551 mètres d’altitude est la source de la Loire.

 

Vous pouvez visiter le départ du plus grand fleuve de France dans la vieille remise en bas de la montagne.

 

L’eau sort toute l’année à 4°, c’est tout juste bon pour un bain de pieds, mais dans le pastis, c’est excellent !

 

En tous cas, personne n’a eu le courage de monter à la cime du Gerbier.

C’est peut-être parce que l’on avait pas assez de temps…. En effet, le restaurant nous attend au bord du Lac d’Issarlès.

 

Né d’une explosion souterraine voilà un million d’années, ce lac est étendu sur 90 ha, 138 m de profondeur, et 5 km de circonférence.

 

Il est très agréable de s’y baigner dans cet environnement montagneux.

 

Ca change de la côte méditerranéenne, par contre la température dépasse rarement les 18/20°, c’est bon pour la circulation du sang !

Le déjeuner était prévu au restaurant "le Panoramique".

 

Il doit son nom grâce à la vue exceptionnelle sur la montagne d’un coté et le lac de l’autre.

 

Un très bon accueil du patron qui doit avoir l’habitude de recevoir les motards régulièrement toute la saison.

 

Vers 15h00, nous remontons sur nos Vtwins qui se régalent de la température moyenne de cette région.

 

Direction St Cirgues en Montagne, Montpezat, Vals Les Bains. 

Nous nous arrêtons  un instant à la source d’eau gazeuse "Le Pestrin", pas de visite possible, nous aurions voulu avoir une indication sur l’origine de son nom original.

 

Arrivée sur Aubenas, nous traversons la ville pour faire la pause boissons, (sans alcool bien sûr !).

 

Un très beau château du XII° siècles orne le cœur du centre ville, de nombreux monuments sont à visiter dans cette ville ancienne.

 

Retour sur Montélimar vers 19H00, les poumons bien rechargés d’air pur.

 

Salutations motardes

un clic ici pour voir l'album photos

article et photos, Laurent Hard Chrome