La grande réunion

du Sud

200 Harley-Davidson

360 participants

Lancé en 2004, à l'origine l'interchapter du sud-est France, avec Cannes, Fréjus et Nice, est devenu l'interchapter méditerranéen avec Avignon, Fréjus, Iles d'Or, Languedoc, Marseille, Nice.

Dimanche 29 avril, rendez vous était donné à 9 h sur le parking du centre commercial de Brignoles.

 

Au programme, une parade en ville suivie d'un run de cent kilomètres au cœur du Var, le repas, et les jeux.

 

C'est devenue la coutume, Fréjus organise run et sécurité, Carqueiranne le site et le repas, Nice les jeux.

 

Les autres.. pour eux, c'était une première, ils ont simplement participé et vraisemblablement, les prochaines années, ils seront mis à contribution.

 

Le temps chaud et ensoleillé augure d'une journée à la hauteur des espérances des organisateurs.

Les concessionnaires, Philou et Laurence pour Fréjus et Nice, Olivier pour Carqueiranne, étaient présents, Ben le responsable du département custom de Fréjus aussi.

 

Le décor ainsi planté, entrons dans le vif du sujet avec les quelques tracas (pour ne pas dire angoisses) subis par les organisateurs.

 

La parade : au dernier moment, la municipalité s'est souvenu que le centre ville était occupé par une cérémonie commémorative...

 

L'ami Bernard a du bagarrer ferme pour obtenir une escorte, merci à la gendarmerie qui a accepté de remplacer la police municipale occupée ailleurs.

Le deuxième moment "show".. le run, et là, je n'imagine même pas le stress qu'a vécu Phil aux commandes du convoi.

 

Le savoir faire de Fréjus pour l'organisation de convois parfaitement sécurisés n'est pas une légende, il est basé sur une scrupuleuse préparation, reconnaissance, autorisations si nécessaire.. bref la totale !

 

A la sortie de Brignoles, nous avons emprunté la route de la châtaigne en direction de Collobrières, cette petite route, toujours tranquille.. pour ne pas dire déserte, était vraiment idéale pour transporter un convoi de 200 bécanes à travers le Var pittoresque.

Au détour d'un virage.. nous nous trouvons subitement face à face avec des motos de sécurité..

 

Non, ce n'étaient pas les nôtres qui testaient nos nerfs, nous croisions purement et simplement une course cycliste...

 

Nous, nous montions.. eux, ils descendaient et voulaient profiter de cette aubaine pour gagner du temps !

 

Pour donner bonne mesure, le circuit des cyclistes croisait le notre, et à plusieurs reprises nous avons été dans l'obligation de les laisser passer.... ils étaient pressés !

 

Si vous voulez torpiller un run, envoyez des vélos à contre sens, aidés par leurs organisateurs qui bloquent la route .. et vous êtes sûr du résultat  !

Hé bien non !

 

La présence de Saint Biker en personne, aidé par le bon niveau de pilotage de tous les participants, encadrés par une sécurité toujours présente, ont transformé en simple mais chaude péripétie cette rencontre imprévue.

 

C'est ainsi que tous ravis, nous sommes arrivés à bon port, accueillis par une haie de majorettes, dans le parc des expositions de Brignoles.

 

A l'intérieur du bâtiment, un spectacle costumé donné par l'équipe des majorettes mettait en scène de jeunes.. très jeunes mais déjà très sûrs artistes.

Le repas.. je devrais dire les repas, 360 bikers affamés c'est sérieux, organisé par Bernard et son équipe était le bienvenu.

 

Deux files.. "à contresens l'une de l'autre pour pas perdre l'habitude" pour un buffet copieux et varié.

 

Tout était bon et les amateurs de rab n'ont subit aucun stress, il y en avait pour un régiment.

 

Pour l'ambiance, les mots.. sont sans voix..

 

Mettez six bikers dans un resto et c'est l'émeute, ici, il y en avait soixante fois plus..

Play time ! avec Nice.

 

Afin d'assurer une digestion harmonieuse aux participants , Gérard, le nouveau directeur de Nice, prend la main.. qu'il s'empresse de passer à Pierrot "l'ancien directeur"

 

Il faut dire que Pierrot, qui est né un micro à la main, est un inimitable animateur.

 

Pendant ce temps, Gigi qui n'avait pas eu le temps de faire sa sieste dominicale, profite de cet endroit calme pour s'allonger en toute sécurité.

 

Le règlement de cette course qui disqualifie le pied par terre ne précise rien au sujet du pied sur Gigi ?

Le bilan de cette belle journée résumé en chiffres établit l'ordre des participations des Chapters ainsi:

Nice 125, Fréjus 84, Carqueiranne 79, Languedoc 33, Avignon 30, Marseille 2.

 

Mais comme y disent sur la cannebière (je n'en suis pas sûr), c'est la qualité qui compte.. pas la quantité !

 

Les gagnants des jeux ? tous les participants !

 

Merci aux organisateurs, ce n'est pas simple de gérer autant de monde, bravo à tous les participants, vous avez fait vivre cette journée dans la joie et la bonne humeur.

un clic ici pour voir l'album de 225 photos

Article JR, Photos Marie, Claudine, Bernard