De

la Côte de Nacre

à

la Côte de Beaune

Une semaine en gîte à Rully en Bourgogne pour le Caen Côte de Nacre Chapter, tel était le programme pour les vacances estivales.

 

La pomme va à la rencontre du raisin mais, bien sûr, sans être pressée.


De Caen à Chalon-sur-Saône, ce sont environ 600 km qu’on a avalés, d’abord sous la pluie puis avec du vent,

à ce moment-là, les kilomètres comptent double.


Les prévisionnistes de la Sécurité Routière avaient annoncé « journée noire » sur les routes : nous, on a surtout trouvé qu’elles étaient humides et venteuses.

Heureusement, l’accueil chaleureux des nos hôtes, avec une bouteille de Rully au frigo, vous redonne la pêche.


Beaune et ses hospices ou plutôt son « Hotel-Dieu », très mal indiqué quand on cherche la route, Nuits-Saint-Georges, Pommard, Volnay, Mercurey, Rully, Saint-Véran, Saint-Amour, Pouilly, Fuissé ; j’en passe et des meilleures…

 

Autant de villages aux noms évocateurs sans embouteillages : le plaisir de rouler en Harley parmi les vignes du Seigneur.

A Autun, une rencontre étonnante avec «Classic Océan», sous le passage couvert : un salon de coiffure « Harley-Davidson » ; miniatures Harley, pin ups et musique des sixties, avec, en prime, du shampoing en bouteille de Jack ! C’est une adresse à retenir…


Un petit tour à la concession de Chalon après avoir rencontré Marc.. de Bourgogne ! ça ne s’invente pas, sur le marché de Chagny.

Quelques châteaux, Couches, Cormatin, Brancion ; quelques caves, bien évidemment, pour acquérir quelques délicieux breuvages locaux que l’on a appréciés autour du barbecue, le soir, quand nos Harley étaient au repos.


La veille du départ, dernier extra : le « Vendangerot » à Rully.

 

Mais ça, on ne peut pas en parler, c’est impossible de trouver les mots pour décrire les plats. Hum !!!

 

Je ne vous dis que ça…

Article et photos Jean-Pierre