500 MILES

d'Anvers 2008

7ème édition

Le fondateur des 500 Miles en la personne de "Berre", actuel Director du Antwerp Diamond Port Chapter, a toutes les raisons d'être satisfait de l'extraordinaire engouement créé autour de cet événement vraiment hors du commun !

 

C'est au Lindenhoeve de s'Gravenwezel, en proche périphérie d'Anvers, qu'avait lieu le rassemblement ..

 

380 Bikers motivés dont 80 représentants de différents pays européens et pas moins de 30 Chapters présents, attendaient de pied ferme le départ du prologue, qui nous a mené à la concession de Dendermonde, où l'aventure allait réellement commencer.

 

Notre Road Book représenté par douze points de contrôle officiels et huit contrôles "sauvages" constituait le squelette de la grande boucle, car cette année, le tour de Belgique était à l'honneur.

 

Certains membres du Hannut Chapter participaient pour la 5ème année consécutive et concourraient ainsi pour le tant convoité pin's flanqué de son petit diamant..  

 

L'intendance n'était pas en reste non plus, en effet, la traditionnelle "snackmobile" suivait de près notre groupe.

 

Elle a largement contribué à l'ambiance festive du moment, une toute belle organisation avec soupe aux potirons, café, soft drinks et sandwiches en tout genre..  on s'est régalé.

 

La météo est toujours un élément déterminant. En effet, il faut savoir que l'Antwerp Diamond Port Chapter a d'emblée souhaité accorder à ces 500 Miles un caractère un peu exclusif.

Rouler la plupart du temps de nuit ,à la fin octobre, avec une météo qui dans nos contrées du nord pourrait s'avérer capricieuse, ces éléments conjugués représentent toujours une grosse part d'inconnu, que nous semblons apprécier, au vu de la participation sans cesse croissante d'année en année ..

 

Les Anglais diraient pour résumer ce paragraphe: "A Hell of a day in Paradise" ..  je pense qu'il n'y a pas de meilleurs qualificatifs pour résumer ces moments d'exception.

 

C'est au bout de la nuit que les corps se raidissent un peu, le froid nous guette, "bon sang, qu'est ce qu'on fout ici".

La fatigue nous prend au pire des moments et parfois l'on s'endort une fraction de seconde, cela nous est à toutes et tous arrivé. 

 

C'est ici que les 500 Miles se révèlent. La difficulté de l'épreuve impose qu'elle soit abordée parfaitement reposé, quelle aventure ! 

 

Cette année, les organisateurs ont fait état de la chute d'un des participants qui s'est retrouvé dans les champs.  

 

Fort heureusement, le valeureux a pu terminer son périple, certes couvert de boue, mais heureux d'être à l'arrivée ! 

 

Un grand des grands moment de ces "Famous 500 Miles" est le petit jour ..

Lorsqu'après une nuit passée sur notre Harley, nous nous disons "I almost made it !!"  les visages sont quelque peu serrés et l'on n'enfourche plus sa bécane de la même manière.. le bout du tunnel est perceptible !

 

L'arrivée à 's Gravenwezel après 20 heures passées sur deux roues a comme un parfum de délivrance !  

 

L'accueil par les membres de l'ADPC, leurs pouces en l'air nous félicitant toutes et tous de notre exploit, n'ayons pas peur des mots, nous fait vraiment chaud au cœur.  

 

On se félicite et on est heureux d'avoir vécu cette nuit d'enfer entre amis.  

 

Un dernier contrôle surprise à moins de 40kms de l'arrivée a failli nous surprendre, certains prétendaient qu'il n'y en avait pas !

Chers Amis, consacrez ce dernier WE d'octobre à une organisation exceptionnelle..

 

Vous ne serez ni déçu du déplacement ni du pin's que vous porterez fièrement ..

 

Croyez moi, à chaque fois, complètement explosés à l'arrivée, nous nous disons que c'est vraiment la dernière fois et ainsi, la plupart d'entre nous se donneront rendez vous en octobre 2009 pour une nouvelle participation!

 

Longue vie aux 500 Miles !  

 

Un tout grand bravo à l'énorme travail effectué par nos Amis de l'Antwerp Diamond Port Chapter.

un clic ici pour voir l'album 218 photos
Article Marc, photos Jean-Paul