Milwaukee

105th anniversary

Harley-Davidson

25th anniversary H.O.G.

C’est le samedi 23 août 2008, qu’Albert, directeur du Chapter de Liège et organisateur hors pair de voyages de rêve aux USA, et moi Michel, son assistant dans ce même Chapter, prenons l’avion, direction Chicago.


Notre séjour ne pouvait pas mieux commencer….

 

A peine arrivés, le soleil brillait, le ciel était totalement dépourvu de nuage et les thermomètres indiquaient largement plus de 80°F, soit plus de 30°C.


Nous décidons de nous balader pour découvrir cette superbe ville, où se mélangent tout en beauté les nouveaux gratte-ciels avec les anciennes demeures, le tout entouré par l’immense lac Michigan.

La température n’allait pas diminuer puisque nous avons eu le plaisir d’être présentés à Miss Illinois, qui était en pleine campagne en vue de décrocher le titre de Miss USA.

Le lendemain, il n’était pas question de partir sans avoir déjeuné au mythique resto Lou Mitchell, car c’est là où commence la très célèbre Route 66.


Après avoir parcouru plusieurs dizaines de miles sur la "Mother Road", jusque Springfield pour être précis, nous prenons l’autoroute pour nous rendre à notre destination, Milwaukee.

 

Nous voilà arrivés en plein cœur de la région où tout a commencé, il y a déjà 105 ans !

Nous allons visiter un maximum d’endroits identiques à ceux que l’on voit dans nos magazines ou dans les gros livres retraçant l’histoire de la Motor Company depuis ses débuts jusqu’à nos jours.

Nous sommes allés à Juniau Avenue, nous n’y avons rencontré que des gens sympathiques qui terminaient leur journée de travail pour la Company.

 

Nous avons discuté pendant plus d’une heure, juste devant le superbe bâtiment surplombé par un énorme réservoir sur lequel on pouvait lire: "Harley-Davidson Welcome Bikers".

Nous avons visité l’usine où les moteurs de toute la gamme Harley sont assemblés.

 

Dans cet endroit magique se côtoient les premiers modèles Harley et les motos du millésime 2009.

Nous sommes restés bouche bée devant les concessions Harley, toutes plus grandes les unes que les autres.

 

On y trouve des marchands de pièces, de motos préparées, des démos, des bars divers, même des scènes de concerts, bref à chaque dealer, c’est une concentration Harley-Davidson.

C’est à partir de mercredi que la ville de Milwaukee a été envahie par des centaines de milliers de Harley-Davidson venant de tous les coins de la planète.

 

Nous avons rencontré des motards venant de Nouvelle Zélande, du Japon, d’Australie, de France, de Suisse, d’Italie, du Mexique, du Canada mais aussi de tous les coins des Etats Unis, bref de partout.

Le jeudi sera une journée bien remplie, avec dès le matin, la visite du fameux musée Harley-Davidson, et l’après midi fête au Miller Park à l’occasion du 25 ème anniversaire du H.O.G.

Après 4 heures passées dans les différentes salles bondées et richement garnies du musée, nous avons eu la chance de rencontrer nos amis bruxellois.

Nous voilà seulement arrivés au Miller Park vers 15 h, dans une ambiance de pure folie.

 

Des parkings remplis à ras bord de Harley-Davidson, à tel point que l’autoroute est bloquée par une marée de motards qui veulent accéder au site.


C’est à cet instant que nous nous rendons compte de l’ampleur de l’événement et du monde qui est venu fêter ce 25ème anniversaire du H.O.G. et la 105ème année de notre marque de motos préférée.

Après un petit discours de bienvenue de Willy G. accompagné de son épouse, de son fils Bill, de sa fille et même sa petite fille, le concert de KidRock peut commencer.


Quelle ambiance, et quelle soirée, il y a du monde partout, des gens se garent sur l’autoroute pour regarder de là le concert, sur les talus tout autour du site, le moindre centimètre carré est occupé.

Il est impossible de tout faire et d’aller tout voir tellement il y de chose en même temps sur les nombreux et immenses sites

Nous avons donc choisi pour le vendredi d’aller au  Summerfest Grounds.

 

Là, il y 5 scènes pour les différents concerts de la journée, plus d’une vingtaine de groupes, dont ZZ Top, The Black Crowes, Joan Jett, etc… bref, que du beau monde.

 

Chaque scène est décorée de motos de la nouvelle collection et du logo 105ème anniversaire.

 

Cet endroit est si grand que l’on peut s’installer sur un télésiège ou prendre un shuttle pour le visiter.

Là, nous avons notamment assisté à une compétition réunissant les polices américaine et canadienne.

 

Une épreuve d’adresse en Harley-Davidson sur un parcours très technique.

 

Ce qu’ils arrivent à faire avec les motos est à peine croyable.. les repose-pieds sont usés à force de virer, ils sont capables de réaliser un demi-tour dans un trou de souris à la vitesse de l’éclair !

 

La soirée, nous la passerons dans une "Street Party", de nouveau concert et fiesta, et là, comme sur tous les autres sites, l’accueil nous impressionne.

Nous sommes constamment interpellés par des gens qui voient que nous venons de Belgique, ils nous souhaitent la bienvenue chez eux, nous remercient d’être là, veulent nous prendre en photo, parler avec nous autour d’une Bud et même nous offrir des présents en guise de souvenir.


Quel accueil et quel sens de l’hospitalité !!!

 

Samedi sera la plus grande journée de la semaine, car le matin c’est la parade, et le soir nous allons voir le concert du Boss, Bruce Springsteen au Veterans Park.


Vu le nombre de participants, c’est à l’aube que l’on s’est mis en route.

Et là encore quel monde pour participer à la parade, des milliers de Harley-Davidson se sont donné rendez-vous.

Sur le chemin de la parade, ce sont des centaines de milliers de spectateurs qui hurlent , "Welcome Home, Thanks to be here", ils veulent nous toucher, nous taper dans la main.

 

A chaque évocation de cette parade, que ce soit en famille ou dans cet article, j’ai l’émotion du moment qui me revient.

 

Jamais je n’oublierai ce moment magique de pur bonheur partagé avec toutes ces personnes.

Bruce Springsteen porte bien son surnom de The Boss, il a bossé "chanté" plus de trois heures et demie sans une seule interruption.

 

Le soir c’est sur les genoux que l’on est rentré à l’hôtel,
quelle santé et quelle énergie ce Bruce !

 

Et de nouveau, que de souvenirs pour nous…

Voilà notre voyage qui touche à sa fin, nous allons encore visiter un peu la région et ses différentes concessions où la fête n’est pas encore terminée, les fans Harley sont toujours présents.

Mardi nous rentrons à la maison, la tête et les valises remplies de souvenirs.

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour remercier toutes les personnes rencontrées tout au long du séjour, pour leur gentillesse et leur hospitalité.

 

Et pour terminer, Albert Alberty directeur du Chapter de Liège et maintenant officiellement organisateur de voyage aux USA en Harley-Davidson "info@bikethebest.be".

 

Je te l’ai déjà dit, mais maintenant je te l’écris: UN TOUT GRAND MERCI, c’est grâce à toi et ta connaissance des USA que j’ai pu voir tout cela, du début à la fin j’ai vécu un rêve éveillé, encore MERCI mon ami

Un clic ici pour voir l'album de 250 photos

Article Michel, photos Albert