BLUE BEACH

24-26 juillet 2009

The Bike Week

La Blue-Beach s'affirme de plus en plus comme la grande bike week française et indépendante.

 

Elle est ouverte à tous, sans discrimination de marque ni de couleur.. de moto bien sûr, bravo !

 

Pour nous accueillir, le spécialiste maison des burns, offre un baptême de réservoir à une jolie blonde, même pas angoissée, c'est ça l'ivresse de la vitesse.

 

Je tiens à rassurer tout de suite les membres de la "SPPA", (société protectrice des pneus avant), ici, ils ne risquent aucune usure anormale..

Tous les ans, Châteauneuf les Martigues offre aux Bikers son parc ombragé, planté de pins et peuplé d'une colonie de cigales qui colore le site de sonorités provençales.

 

De nombreux exposants, des restaurants, un énorme bar central, la grande scène, l'espace du bike show, et cette année le demo-ride Harley-Davidson, occupent le site.

 

Ici, il se passe toujours quelque chose, entre les concerts, les spectacles, les concours, les balades, vous ne risquez pas de vous ennuyer.

 

L'ambiance est bon enfant, la convivialité mène le jeu, les Bikers sont là pour oublier le reste..

Les balades, elles sont à la dimension de l'événement, énormes.. des centaines de motos participent, et nos amis du Chapter de Marseille assurent avec maestria la sécurité des convois..

 

A ce sujet, nous devons féliciter Serge et son équipe.

 

Traverser Marseille, du port à Notre Dame de la Garde, ensuite gagner le Stade Vélodrome, et enfin quitter la ville par la place Castellane en passant devant la concession, un samedi de juillet, avec trois mille motos.. ce n'est plus de la rigolade..

 

C'est tout simplement extraordinaire !

L'escalade de Notre Dame de la Garde est habituellement un sport réservé à des pèlerins en quête de recueillement, pas cette fois.

 

Dans un désordre contenu par l'étroitesse du chemin d'accès, et la pente permettant notre élévation..  nous nous retrouvâmes au sommet, face à un extraordinaire panorama à trois cent soixante degrés.

 

Pour respecter la tradition, le Saint Homme en charge de la Basilique, nous accorda sa bénédiction, avec chaleur et humanité.. merci.

 

Encore quelques photos, et il nous fallait redescendre.

La descente.. j'vous dis pas, une chose était sûre, le poids de nos motos nous entrainerait inévitablement vers le bas.. donc aucun risque de se perdre.

 

C'est en effectuant cette désescalade, que nous avons rattrapé (le poids) une bécane customisée par un grand maroquinier, à l'origine constructeur de malles, et peut être bientôt dans les bikes show.

 

Elle était fièrement pilotée par un fan des grandes griffes.

 

Il nous restait à regagner le parterre du Stade Vélodrome en empruntant la corniche, quelle balade !

Je ne sais pas si c'est la chaleur, mais nous avions l'impression d'être de plus en plus nombreux.

 

L'arrivée au stade nous offrit une petite pose à l'ombre et permit de réorganiser le convoi à qui il restait le centre de Marseille à traverser pour pouvoir regagner le site.

 

Cette extraordinaire excursion mérite un grand bravo, pour les organisateurs, il faut oser le faire.

 

Mais aussi un grand bravo aux autorités locales et départementales, qui ne se sont pas dégonflées et qui  ont apporté leur soutien !

 

Merci !

De retour sur le site et après un repas bien mérité.. l'altitude ça creuse, concours de tatouages.

 

Assez bizarrement, les garçons offrent plutôt le haut de leur corps aux artistes et les filles le bas.. non pas les pieds !

 

C'est ainsi que le concours féminin est bien plus intéressant à suivre.. pour les mecs.. off course.

 

Ben oui, pour juger honnêtement..

Faut voir intégralement ..

 

Le concours masculin était bien aussi.. Marie s'est régalée.

Le bike show, ici c'est une tradition et de nombreux et talentueux préparateurs viennent exposer leurs merveilles.

 

Ben de Prestige Motorcycles, le concessionnaire de Fréjus a remporté le premier prix des Choppers, tandis que Chantal des Templiers de Montpellier a été distinguée dans la catégorie Bobers.

 

Comme vous le savez, nous ne sommes pas des spécialistes du show bike, donc nous éviterons de commenter le concours, simplement, je n'aurai pas voulu être à la place des juges, dans certaines catégories, le choix n'a pas du être facile.

Après les bécanes, les nanas, dans ce domaine, je connais mieux les catégories, il y a les belles, les très belles, les très-très belles, c'est simple.

 

Pour le concours, le niveau était relevé, les candidates étaient toutes.. très-très belles.. et pour les juges il fallait choisir ?

 

Une touche d'exotisme, un sourire à faire perdre la tête à n'importe quel mec "normal", une petite robe sage, c'est le cocktail qui semble avoir favorisé la gagnante.

 

L'ovation des nombreux spectateurs a franchement soutenu la candidate.

Samedi soir, les Blue Beach Biker's nous réservaient un spectacle exceptionnel, The Road to Freedom.

 

Il s'agit d'un show qui conjugue la vie d'Harley-Davidson et celle du rock and roll.

 

Nous avions réalisé une vidéo (amateur) de ce spectacle à Morzine, pour en voir les extraits un clic ICI.

 

Pour conclure la Blue Beach est aujourd'hui un événement majeur, bien organisé et agréable à vivre.

 

En 2010 ne manquez pas cet événement.

 

Merci, Robert, Didier, Manu, et Bravo les B-B-B !

un clic ici pour voir l'album 180 photos

du site de l'ambiance des spectacles

un clic ici pour voir l'album 240 photos

de la grande parade vers Notre Dame de la Garde

un clic ici pour voir la vidéo 20 minutes, extraites du spectacle

The Road to Freedom

article JR, photos Marie avec la participation de JeffOne et de Jean-Claude