24 heures du Mans

la parade des pilotes

La 77ème édition des 24 heures du Mans serait-elle fidèle à sa légende ?


Le Mythe d’une moto légendaire et la légende d’une course mythique, allaient-ils encore croiser leurs destins?


La quinzième édition de la grande parade pouvait-elle encore nous surprendre ?

L’équipe du le Mans Legend Chapter n’avait aucun doute et avait décidé de tenir le pari, de tout mettre en œuvre pour continuer d’y participer, tant l’engouement suscité par les éditions précédentes avait laissé un souvenir inoubliable

La grande parade des pilotes est devenue au fil des années, l’un des évènements majeurs inscrits au calendrier du Le Mans Legend, la véritable manifestation inter Chapter de l’année.

 

Le défilé magique qui se déroule au cœur de la ville la veille de la course, est l’attraction incontournable attendue par un nombre sans cesse croissant d’amateurs de belles mécaniques et de course automobile.


Ils ne sont pas moins de150 000 fans, agglutinés tout au long du parcours pour participer à ce spectacle magique, moment extraordinaire intimement lié à la culture locale.

Cette quinzième édition, n’allait évidemment pas nous décevoir.


Au menu : la plus belle présentation de voitures au monde, les plus récentes, les plus futuristes, les plus rares, les plus légendaires, les plus inattendues et les immortelles, dont le palmarès a construit ici, la plus célèbre saga de la course automobile.


Mais les plus grandes vedettes seront sans conteste, les 55 équipages qui vont piloter durant 24 heures leurs fantastiques bolides.

Ils seront tous là, Tom Kristensen, octuple vainqueur, Sébastien Bourdais, l’enfant du pays, la star hollywoodienne Patrick Dempsey, Luc Alphan, Vanina Ickx, la fille prodigue, et tant d’autres.

 

Ils seront véhiculés au cœur de la foule à bord d’automobiles d’antan, petit clin d’œil d’humour anachronique, par opposition à la technologie sophistiquée de leurs voitures de compétition.


Mais depuis quelques années, les fans attendent aussi avec impatience, au sein du défilé, le rugissement de nos désormais célèbres Harley Davidson.

Le lustre de leurs chromes et le rêve qu’elles suscitent se sont imposés comme partie indissociable de la fête.

 

Le hennissement des chevaux de nos gros cubes sont autant acclamés, qu’un cheval cabré italien ou qu’une Mustang sauvage!

Six Chapter s’étaient empressés de répondre présents à l’invitation.

 

Il leur avait fallu être rapide car l’engouement grandissant est inversement proportionnel au nombre de places très limitées octroyée par la société d’organisation.

 

Bien que seules quarante machines n’aient été autorisées à participer, c’est au final, plus de soixante équipages qui parviendront à pénétrer dans le saint des saints !


Tous participeront à la fête, tous parcourront au guidon de leur Harley, sous les acclamations d’une foule enthousiaste, le même itinéraire que les plus belles voitures du monde.

 

Ils auront côtoyé les plus grands pilotes et reçu les mêmes ovations sur leur passage.

 

Cependant ce public d’experts leur demandera en échange de faire rugir encore et encore leur moteur, comme si ces connaisseurs voulaient en déguster la mélodie si particulière, dont jamais on ne se lasse, tant elle est devenue mythique.

 

8h30 les derniers participants arrivent à la concession.

Tout commence dans la bonne humeur, avec un petit déjeuner sarthois (café, croissant, pain et rillettes), puis nos ladies s’activent pour distribuer à chacun son pack de participation avec le traditionnel tee shirt.

 

L’heure du départ approche, Thierry rassemble la troupe pour un dernier briefing de sécurité et c’est le départ rugissant vers l’enceinte du circuit Bugatti où nous aurons le privilège de visiter les paddocks sur la ligne droite des stands.

 

Là, dans chaque écurie, les mécanos démontent et remontent sans relâche carrosseries et mécaniques de précisions pour peaufiner les derniers réglages, il ne reste que 30 heures avant le départ de la course.

Nous poursuivons par un petit run sur la célèbre ligne droite des Hunaudières où nous avons pris l’habitude de croiser quelques collectionneurs de belles voitures, pour la plupart britanniques.

 

Ils ont choisi de se retrouver là traditionnellement depuis quelques années.


Notre Armada se dirige ensuite vers Saint Jean d’Assé, pour le partage convivial du repas de midi. Moment privilégié où les membres des différents chapters présents se mélangent, font connaissance et lient de nouvelles amitiés.


Puis nous sommes attendus au British Welcome de Saint Saturnin, lieu sacré du rassemblement annuel des clubs de collectionneurs britanniques. Même si beaucoup de modèles anciens et prestigieux sont présents, cette année, c’est la marque Morgan qui est particulièrement honorée.

 

Son histoire commence en 1906 lorsque H.F.S. Morgan, alors ingénieur du Great Western Railway, acheta un garage à Malvern Link (dans le Worcestershire) et y monta une voiture pour le plaisir : la Morgan Runabout à trois roues.

 

Les Morgan d'aujourd'hui conservent la ligne et le style classique des premières voitures à quatre roues produites en 1936.

16h30, accompagnés de nos amis du « blue Chapter de la gendarmerie nationale » en guise de Road Captain, nous partons en convoi et escortons ces voitures de légende vers le centre ville pour participer enfin à l’événement du jour !

 

Ce n’est que vers 20h30, après avoir été rassasiés de chevaux vapeur, de belles carrosseries, de beaux châssis, dans tous les sens du terme et saoulés de bain de foule en liesse, que nous quitterons le cœur de la ville pour poursuivre la fête autour d’un grand repas en commun qui clôturera cette journée extraordinaire.

 

Elle aura été, pour chacun des participants, génératrice d’émotions fortes et de souvenirs inoubliables.

Cet inter Chapter restera, nous l’espérons, un grand moment pour tous les Bikers présents.

 

Merci à tous les participants, tous nos amis des Chapter de Caen Côte de Nacre, Cornouaille Quimper, Orléans Centre, Saint Maximin Picardie, Val de Vienne, Paris Cœur de Seine, pour leur présence et leur participation active.

Le mythe et la légende sont devenus inséparables !!

A l’année prochaine

un clic ici pour voir l'album 90 photos

article et photos Philippe