EDERSEE-MEETING

2-5 Juillet 2009

HEMFURTH, EDERSEE

Pendant la guerre, les Allemands utilisèrent les barrages de la Ruhr: Möhne, Sorpe et Eder comme réserve d'eau pour la production d'acier servant à l'industrie d’armement.

 

Le 617e Squadron de la RAF fut formé spécialement pour attaquer ces trois barrages, équipé de Lancaster conçus pour cette attaque.

 

Ce bombardement eut lieu le 16 mai 1943 et il se composait de trois vagues qui devaient larguer leurs bombes rebondissant sur les barrages.

 

Deux barrages furent détruits, dont celui de l’Eder.

La guerre est terminée depuis longtemps, et le site du barrage de l’Eder ne retentit plus du grondement terrifiant des quadrimoteurs Lancaster, mais plutôt du grondement bien plus pacifique de milliers de V Twin.

 

C ’est en effet au pied de ce barrage reconstruit qu’à lieu chaque année depuis 11 ans l’EDERSEE MEETING, évènement d’importance de la scène Harley-Davidson d’outre Rhin dont toute la presse moto se fait ici l’écho.

 

Ce sont les avis positifs de cette presse qui nous ont fait parcourir les quelques 300 Km au départ de l’Alsace pour nous y rendre.

 

Il y a bien sûr moyen de s’y rendre rapidement par le réseau autoroutier, mais comme à notre habitude, notre groupe a privilégié le cruising sur routes secondaires.

Arrivée sur place, payement de frais d’entrée très raisonnables et installation dans l’immense camp de tentes à l’organisation toute germanique en quadrilatères bien délimités.

 

Les sanitaires sont résolument modernes, en nombre suffisant et superbement entretenus durant toute la durée du meeting…

 

Tolérance zéro au point de vue bagnoles et camionnettes, pas une seule n’est présente sur le camping !


L’évènement en lui-même est organisé en deux parties installées l’une contre l’autre.

Une route asphaltée bordée de part et d’autre des traditionnels stands commerciaux, avec un grand nombre de « Bierkarussell» (bars à bières) et autre cocktails bars bienvenus pour supporter la chaleur caniculaire.


L’autre partie étant réservée à la scène où se succèdent les groupes musicaux… Les aficionados du style ACDC sont comblés.


Le pourtour de l’espace dévolu aux spectateurs est complètement entouré de stands restauration.

 

Dans une grande tente Jack Daniels, et moyennant finance, on peut assister à des shows +18 !

Les customisers germains sont bien représentés, dont le fameux Fred Kodlin qui a ses ateliers attitrés à quelques kilomètres seulement de l’Edersee.


La traditionnelle parade du samedi a lieu sur la route qui fait le tour de cette superbe étendue d’eau, et le point d’orgue est l’autorisation spéciale pour le passage de la colonne sur le mur du barrage qui est généralement interdit à toute circulation.

 

Le paysage montagneux couvert de sapins est splendide, et le château fort surplombant le lac tellement attirant que nous nous promettons une visite le lendemain avant notre départ.

Au point de vue de la sécurité, les forces de l’ordre de la Polizei locale assuraient une présence très discrète, et pour ma part, je n’ai pas noté d’intervention particulière de leur part.

 

Il faut dire que l’ambiance générale était au beau fixe, tout comme les conditions météorologiques optimales durant tout le week-end.


Une fois de plus, la gentillesse de l’accueil réservé à notre adresse par les bikers allemands s’est révélée très fraternelle et conviviale, ce qui nous fait promettre de programmer la 12ème édition de l’EDERSEE MEETING à notre calendrier 2010.

Article Luc, photos Anne