South Of England Rally

SOFER 2009

Bisley du 7au 9 aout

South of England Rally 2009 ou quelques frenchies parmi les angleterriens

 

Introduction:

Certains appellent notre voisin d’Outre-Manche : la « Perfide Albion ». Pas moi. Bien sûr, y en a qui vont dire : il dit ce qu’il dit et pas ce qu’il pense. C’est vrai : je dis ce que je dis et je pense ce que je pense. Et vous, qu’en pensez-vous de ce que je dis ? Et d’ailleurs, on n’est pas là pour dire qu’on pense ce qu’on dit dés lors qu’on dit des trucs que les autres pensent qu’on les pense. Et inversement.

Zut, j’ai perdu le fil. Ah oui, le SOFER à BISLEY en Britanny .

 

T’es pas venu, t’as eu tort. C’était drôlement bien : bien organisé, cool, sympa, pas trop grand, beau temps et tout et tout….

 

Sauf le manger mais là, faut se faire une raison : les mélocos chez eux, c’est pas les mêmes mélocos que chez nous. Y a une production locale spécifique.

Pas beaucoup de Chapters français : Lorraine "à plusieurs" , Cornouaille "à plus que plusieurs" et Champagne "à que 5".

 

S’il y en avait un autre, qu’il se dénonce maintenant ou se taise à jamais.

Pour ce qui nous concerne, nous prendîmes le chutteul à Calais.

 

Si t’as jamais fait, ça fait bizarre : imagines, t’es dans un grand tube creux à l’intérieur dedans, en tôle ondulée, genre Tube Citroën, tu mets ta moto sur sa béquille et t’attends à côté en sautillant d’une patte sur l’autre pour garder l’équilibre.

 

Si tu veux t’asseoir, faut aller dans le bureau à Jacob-Delafon, mais t’es forcément pas tout seul à vouloir y aller.

Bon, 35 minutes, c’est pas long même si tu regardes par les fenêtres pour voir passer les poissons.

 

Pas de bol. Ils ont creusé le tunnel dans la terre.

Et moi qui croyais qu’ils l’avaient creusé dans l’eau ! Donc, circulez, y a rien à voir. Hop là !

Ça fait rien. T’es là à regarder ta moto gigoter sur sa béquille, comme toi certains soirs quand ta belle t’a dit qu’elle allait au cinoche avec une copine et qu’à 1h du mat’, elle est pas encore rentrée.

 

Là aussi, tu te prépares à dormir comme une moto : sur la béquille !

Une fois zarrivés chez les Britons, c’est la jungle des autoroutes presque jusqu’à destination.

 

En approche finale, c’est que des petites routes vachement sympa.

Tu roules peinard, tranquille – du mauvais côté, certes, mais tranquille.

 

Arrivée sur le site qui jouait à guichets fermés cette année parce qu’ils avaient pré vendu les quelque 3 000 places autorisées.

 

Accueil chaleureux par le Hogsback Chapter, notre jumal et prise des logements sur place.

Chaque année, le SOFER s’améliore : cette année il y avait de nombreux stands de marchands, un immense stand Zodiac et au moins 5 stands de concessionnaires ( ou dealer : il est 16h30 ! ) et deux estrades pour les groupes de gens qui font du bruit et qui chantent en même temps.

Le « Bisley Pavillion » accueille le voyageur assoiffé et même affamé avec beaucoup de …bières dont des bonnes. Le manger, comme dit plus haut, ben quand on a vraiment faim, hein…….

 

De nombreuses attractions sont prévues : poker run, course de lenteur, etc.., des balades guidées et des road-books pour se balader seul .

C’est vraiment chaleureux et bon enfant et nous y avons passé un bon week-end.

 

Même que le samedi, on a été faire un tour à Windsor (prononcer Ouinedza sinon tu trouves jamais ton chemin si t’as pas le petit Tomtom ridé avec toi, qui n’est autre qu’un sale Garmin ).

On pensait voir la Couine passer la tondeuse, vu qu’ils ont plus de sous et que c’était samedi.

 

Ben rien.

 

On a bien vu des keums et des meufs en uniforme qui faisaient l’(outre) manche pour qu’on leur donne des sous pour visiter la kitchenette et la salle à manger de Her Majesty.

 

Et pis quoi encore ?


Faudrait peut-être aussi qu’on file un coup d’aspirateur pendant qu’on est là ?

Heureusement, la ville de Ouinedza ( prononcer Windsor ) offre une multitude d’établissements spécialisés dans la sustentation du voyageur attardé (toi-même).


Nous nous repûmes et bûmes à satiété avant de regagner Bisley juste à temps pour honorer de notre estimable présence le BBQ ( prononcer BBQ ) organisé par notre jumal.

 

Et « cherry on the cake », après le BBQ, il y la traditionnelle parade du Nene Chapter. C’est très fortement désopilant, même si on comprend rien à qu’est-ce qu’y disent. Faut surtout pas manquer ça.

Je t’avais pas dit, mais la ville Bisley ( prononcer Bisli ) abrite le Centre National de Tir (note pour mon épouse : je n’ai pas tiré à Bisli ) et c’est un endroit vraiment très agréable que je ne peuvons que recommander, mes 4 zamis et moi-même.

Si avec tout ça, le SOFER n’affiche pas complet à nouveau en 2010, ça ne sera pas de ma faute.

 

Tiens, gratos, rien que pour toi, leur site :

 

www.sofer.uk.com.


Si j’étais toi j’irais voir. Allez, la bise et à plus.

un clic ici pour voir l'album 100 photos
Article Pierre, photos Chapter de Reims