LE GALA

ACF

Pour perdurer une tradition immuable de l’Alsace Chapter, la soirée de gala du 28 novembre 2009 aura laissé son empreinte dans les mémoires des membres présents.


Dès l’entrée dans la salle, un mélange de décorations donnait le ton !

 

Aux murs et au plafond, des couronnes et des boules aux couleurs orange et rouge de Noël annonçaient le premier week-end de l’avent.

 

Pour compléter cette féerie de couleurs, l’ACF avait hissé les couleurs du Chapter et autres bannières aux noms évocateurs comme Harley-Davidson et H.O.G. que couronnait l’étendard aux « stars & strippes ».

Quelques modèles de la gamme HD 2010 marquaient les points stratégiques de cette salle, de plus, au fond, des figurines en carton annonçaient les divertissements thématiques de la soirée.


Aux vingt coups de cloches de la cathédrale de Strasbourg, plus de 200 membres de l’ACF s’étaient pressés pour envahir le buffet apéritif et repérer sa place à une table numérotée et désignée par un des modèles de la gamme.


Les conversations battaient déjà le plein de paroles pour se remémorer les événements intenses qui avaient marqué les esprits des bikers.

Mais très vite, la réalité du temps présent avait sonné et chacun avait pris place pour un dîner de qualité concocté par l’équipe de l’hôtel qui nous accueille depuis quelques années.

 

Sur une musique d’ambiance, le ballet des fourchettes et des couteaux dansait sur la piste blanche de l’assiette, en s’accordant au rythme du tempo donné.


A peine que l’entrée et le plat aient garni les panses, le ton avait été donné pour un divertissement haut en couleurs et en formes !

En effet, un de nos membres avait organisé un défilé de lingerie avec collants, strings et autres leggings, associés aux couleurs des T-shirts et blousons HD.


Aux mesures de la musique, les mannequins laissaient leurs ombres furtives onduler, donnant du relief à cette piste habillée de tapis rouge ainsi qu’au plafond.

 

Un couple de danseurs a marqué les invités en se jouant des partitions de paso-doble et autres danses où leurs corps ne faisaient plus qu’un et emplissaient la salle d’une grâce féline et sensuelle.


Je garde le haut, mais j’échange le « bas », pourrait être le slogan de ce défilé.

Très vite, le groupe «Docteur Boost» avait pris le relais pour faire danser les adeptes du rock et autres rythmes connus des années mythiques 70’s et 80’s.


Les membres, tels des notes sur une portée, ondulaient de leurs corps pour offrir une symphonie de gestuelles que seules les fins de chansons pouvaient arrêter.


La piste ne désemplissait pas tant la passion de la danse avait envahit tout un chacun.


Même sur les motos, les LOH se sont trémoussées et ont posé pour immortaliser cette rencontre d’un autre type de modèle !

Pendant cette soirée, un intermède a permis au comité de récompenser deux couples, pour leur assiduité aux sorties et aux buffets mensuels du Chapter, et de les honorer pour leurs fidélités par un petit cadeau ainsi, qu’un arrangement floral, accompagné d’un diplôme.


Quelques mots de remerciements pour le travail effectué pendant l’année par le comité ont ponctué cet événement, que seuls 200 membres garderont dans leurs neurones en attendant une saison 2010 bien prometteuse.


Merci à tous pour votre participation et à l’année prochaine pour de nouvelles élucubrations.

Article et photos Thierry