Fête de l’indépendance Américaine en Alsace

 

Pour fêter l’indépendance du 4 juillet du pays originaire de la marque la plus ancienne de motocycles, la concession HDCA (Harley-Davidson Center of Alsace) à Fegersheim avait organisé trois jours de démo-ride aux couleurs bleue, blanche et rouge, sous la bannière étoilée de « 50 stars and 13 stripes ».

Dans un décor à l’américaine, le camion « Experience Tour » bordait le fond du parking, laissant aux vingt mécaniques le loisir d’être alignées en ordre selon leurs appartenances aux différents modèles de la gamme.

 

Comme sur une portée, les noires montaient en crescendo sans anicroche avec des « Sportsters » qui précédaient les « dyna » et les « softails » avant l’apothéose des « Electra » au sommet de la gamme.

Comme pour inciter les amateurs d’un autre style de conduite, chacun des modèles possédait sa propre clef pour offrir sa mélodie que seuls des pots US pouvaient interpréter en harmonie et sans bémol.

Plusieurs dizaines d’intéressés se sont succédés sous la tente d’enregistrement après avoir préalablement réservé leurs inscriptions sur le site Harley-Davidson, pour chevaucher, le temps d’une partition, un exemplaire de cette assemblage de précision dont les pièces, emboîtées comme un puzzle bien organisé démontre le savoir faire de la marque au « bar and shield » gonflé à fond sur le parking pour l’occasion.

Pour agrémenter les essais, la concession avait aussi mis à disposition des « Buell » pour compléter l’ensemble des produits de la Motor Compagny ». C’est dans une bonne ambiance et sous le soleil alsacien que ces essais se sont déroulés avec, comme intermède, une buvette avec différentes boissons dont une présentant une forte capacité énergétique et accompagnées de « chiens chauds » et autres tartes flambée locales.

Dans l’après-midi, un orchestre live nous a agrémenté le rythme des « runs » en nous gratifiant d’autres partitions que celles des mécaniques.

Pour couronner cette journée, le comité de l’Alsace Chapter avait invité ses membres à un buffet préparé par notre traiteur habituel qui nous avait concocté un poulet cajun accompagné de riz et d’un brownie en guise de dessert.

Pas moins de 120 membres se sont retrouvés pour discuter des thèmes habituels au sujet de la dernière acquisition, du modèle ou des prochaines vacances. Pour nous divertir encore un peu plus et marquer cette fête de l’indépendance US, un groupe de jeunes talents s’est produit.

Les aficionados de la danse ont pu se trémousser sous la voute étoilée où les constellations ont offert un dais aux modèles habillés par le couturier HD et présentés en tenues de soirée tous phares allumés.

Ce n’est que tard dans la nuit que ce petit monde s’est salué en se promettant de remettre ça l’année prochaine et dans quelques heures, le démo-ride va reprendre sa place en ce dimanche pour la plus grande joie des amateurs d’un autre pilotage et d’un rêve «customisé» devenu réalité l’espace d’un ride trop court.

Article et photos Thierry