Spring Ride

pour le chapter de Strasbourg

En ce dimanche 22 mars 2009, la majorité des membres de l’Alsace Chapter avaient enfin ouvert leur porte de garage après avoir enlevé les «manteaux hivernaux» de leur mécanique aux noms mythiques comme Electra, Dyna, Ultra et autres Road King . . .


Pour fêter l’arrivée du printemps, le comité de l’ACF avait convié tous ses membres à sa première sortie officielle de l’année.

 

D’après la "banque de données", avec les intérêts et le "Capital" of Belgium au nombre de dix-huit, ce ne sont pas moins de 1+1+1 égal 111 adeptes du VTwin qui avaient répondu présents pour cet événement avec octante cinq mannequins habillés d’acier et de cuir par la Motor Compagnie.

Dans une nette fraîcheur matinale, tout ce petit monde s’était donné rendez-vous devant la concession HDCA pour s’unir dans un même convoi et serpenter nos belles routes régionales.

 

Malgré le soleil, nous en tenions plus d’une, de couches isolantes, et nous nous sentions les ambassadeurs d’un bonhomme fort connu dans le monde de la gomme striée plus connu sous la dénomination de Bibendum.


A 10h, les chevaliers des temps modernes ont enfourché leur monture et dès le contact mis, le hennissement des bicylindres a résonné dans la campagne alentours.

Direction Saverne en traversant le Kochersberg et ses collines, où un "pixélisateur" attendait d’objectif ferme, les modèles de la gamme HD défiler, comme magnétisés vers un pôle qui devait être le premier arrêt à Dossenheim.

 

Mais avant, il fallait monter le col de Saverne à 410 mètres d’altitude où le gradian de température rythmait avec élévation en mètres !

 

Quelques kilomètres plus loin, le clubhouse du FC Dossenheim nous accueillait avec son parking et son bar où les cafés et thés ont coulé à flot.

Photo souvenir pour leur site web et nous voilà de nouveau en scelle pour aller de la Petite Pierre à Soultz sous Forêt puis Lauterbourg, but ultime de cette promenade où nos amis Séverine et Eric Laghi nous avaient réservé la salle à manger de leur restaurant  Au Vieux Moulin.


Heureux d’être arrivés, nous sommes accueillis avec un superbe apéritif accompagné de Flammeküche (tartes flambées pour les francophones) devant le restaurant sous un ciel qui avait déroulé son voile de brume pour tamiser les ardeurs des premiers rayons solaires printaniers.

Le déjeuner, servi à table, était digne de ce jour royal et ne pouvait être composé que d’une Bouchée à la Reine qui était succulente.


A peine la dernière fourchetée avalée, un artiste connu de la région, comme étant un clone de notre "Johnny" national, nous a gratifié d’un tour de chant, interprétant des morceaux connus (et même inédits) spécialement pour nous.

 

Comme à l’accoutumée, les femmes n’ont pas résisté aux charmes . . . oui, oui, de l’interprète, Jean-Claude Bader, mais aussi et surtout aux rythmes musicaux pour danser dans le restaurant.

La piste étant bondée, il était parfois un peu stressant pour les serveuses de danser avec les assiettes et autres plateaux en guise de cavalier.


Vers 17h, de petits groupes se sont formés pour le retour et quant à Eric, n’y tenant plus, il a voulu échanger ses poignées de casseroles avec celles de son "Deluxe" pour emmener le Capital of Belgium faire une petite virée dans le coin.


Voilà encore une superbe journée qui s’achève où l’amitié et la passion d’une mécanique de légende ont été les épices de la réussite de cette randonnée Bas-Rhinoise.

Merci à tous pour leur participation et les félicitations aux Sécurity Officer et Road Captain pour leur efficacité et un gros applaudissement pour l’accueil et le déjeuner de nos amis Séverine et Eric ainsi qu’à leur staff.
Article et photos Thierry