TRANSBRITANICA NUMBER 4

 

Chaque année, le run Transbritanica nous fait découvrir une partie différente de la Bretagne.
Pour la 4e édition en cette fin mars 2009, direction le Morbihan !


Pour information, le département du Morbihan est le seul département français dont le nom n’est pas français : « Mor bihan » en breton signifie « Petite mer ».

Patrick Le Garrec, initiateur de ce run, nous a concocté un programme original car de la petite mer, nous ne longerons que quelques kilomètres.

 

C’est à l’intérieur des terres que nous roulerons.

Deux chiffres :


• 80 motos HD, du gros, du lourd, des CVO, des customs, des rigides..
• 110 participants du gros, du léger, tout sourire et heureux de se retrouver !

Au départ de Nantes comme toujours, nous mettons cap à l’ouest par les petites routes et un itinéraire consignés dans un road-book détaillé grâce aux repérages de Patrick, Joël, Norbert et Joli Papa.

 

Pas de chute, pas de bobo…Beau temps, belle mer !

Pendant que les collègues du sud-est se pèlent le derrière au col de Turini, nous chevauchons nos belles sous le soleil armoricain !

 

Ciel bleu et landes couleurs d’Irlande que seuls viennent entacher les effluves odoriférants des épandages paysans…

De la pluie uniquement pendant le déjeuner à Saint-Nicolas des Eaux le bien nommé !


En Bretagne, il fait très souvent beau malgré les bulletins météo parisiens mais chut il ne faut pas que cela se sache car on serait envahis...

Il suffit d’écouter pour s’en convaincre l’intervention d’un auditeur de France Bleu Bretagne Ouest ,enregistrement authentique d’une intervention à l’antenne d’un auditeur…
 

Un clic ici pour écouter la bande son.

On saluera le talent de commercial averti de Patrick qui nous a bâti un week-end aux petits oignons.

 

De Roscoff ou plutôt de Plouescat, pour un prix que même un Bigouden "propension économique identique aux Écossais et aux Auvergnats" ne rechignerait pas à trouver plus que bas…

 

Tout au long du week-end, le convoi de nos 80 Harley caresse les rubans d’asphalte et traverse les bourgs ensommeillés.

La soirée est didactique !

 

Un Maître chocolatier Kristof Bardoul anime la soirée et se fait aider par des bikers devenus marmitons.

 

Kristof nous dévoile ses spécialités:

 

Les chocolats au lin et au chanvre.

 

Nous y avons goûté, certains sont devenus accros (!).

 

Rendons enfin hommage à la sécu qui nous a permis de ne jamais mettre pied à terre…

Vivement le cru 2010 ! La direction sera un peu plus à l’ouest mais réservera des surprises…

un clic ici pour voir l'album 170 photos

Article Yves, Photos Yves et Vincent