La route des

Grands Crus

avec le

Chapter de Dijon

05 - 06 juin 2010

Ce fut un merveilleux W-E que cette route des Grands Crus, 85 Bikers et 53 motos.
 

Après un excellent repas pris à la concession de Dijon, chez Ben, notre concessionnaire, le groupe s’est mis en route pour le château de Marsannay, première étape d’une longue journée.


Après une dégustation modérée, il restait de la route à faire, le convoi haut en couleurs, orné des drapeaux de la région Bourgogne était mené de main de maître par les road captains, Calou et Phiphi, bien entourés de leurs safetys.

 

L'itinéraire nous permettait de sillonner les vignes des grands crus célèbres dans le monde entier.

Un arrêt boisson non alcoolisées sur le parking du village de Gamay était organisé par nos charmantes ladies qui nous avaient précédés, merci Anne Marie, Angèle, Fred et Claudette.


La traversée de Vougeot, Pommard, Savigny, Chambolle-Musigny, Puligny-Montrachet, Nuits Saint Georges, Beaune, Meursault, est unique, c'est ici et nulle part ailleurs.

 

Les participants venus de Belgique, de Thaïlande "nos amis Karine et Phido", de Nice, Mulhouse, Troyes, Chalon, d'Isère, j'en oublie certainement, ont été épatés par la beauté du vignoble bourguignon.

Quand à la soirée, elle fut un régal, animée par le groupe Central Park.

 

Tous, Bikeuses et Bikers, après avoir rangé et cadenassé soigneusement les bécanes ont enfin attaqué la dégustation des bienfaits locaux.

 

Grâce à la collaboration de Bacchus lui-même.. et surtout de notre ami Pascal Pouhin et de sa charmante épouse, bikers et viticulteurs, la dégustation devint une réalité.

 

A cet instant, je suis dans l'obligation de citer Karine:

"La dégustation, pour les connaisseurs cela veut dire :

On goûte et on crache…

Goûter n’était pas un problème… Mais pour cracher ?

Je pense que toutes, nous avons préféré AVALER…"

C’est dans une ambiance dont je ne trouve pas les qualificatifs que s’est terminée très tard cette excellente journée à la maison familiale d’Agencourt.

 

Nous étions à côté de Nuits St Georges et toutes les chambres étaient baptisées des noms de grands crus,  histoire de ne rien oublier de cette belle route de bourgogne et des dégustations.. (voir Karine)


Le dimanche matin ,visite du Cassisium de Nuits Saint Georges.

 

Je passe la plume à Jean-Paul.

Dans cette région, il n'y a pas que le vin. Le noir de Bourgogne n'est pas un cépage mais bien une variété de cassis.

La visite du Cassissium à Nuits-Saint-Georges est instructive.

 

Avec le cassis, comme avec le cochon, rien ne se perd.

On fait du sirop pour les petits, puis par macération du jus vierge de cassis ensuite de la crème de cassis que nous
dégusterons sous toutes ses formes, puis il reste le marc, et enfin le reste du reste (le déchet) sera transformé en
cosmétique qui aide s'il en était besoin à rendre nos ladies encore plus belles!

L'objet de la troisième dégustation de ce rallye est d'abord la crème de cassis pure qui pleure sur le tour du verre, puis vint le kir avec du blanc aligoté, le communard avec du vin rouge, le marcassin avec du marc de Bourgogne...

 

Il y en eut d'autres, mais comme dit la chanson "j'ai la mémoire qui flanche, je m'en souviens plus très bien".

Après cette dégustation, où chacun a mis du cœur à l'ouvrage (voir Karine), il est déjà temps de nous rendre à la gentilhommière, située juste à la sortie de Nuits-Saint-Georges, elle est tenue par notre sympathique ami Biker René Pianetti.

Il nous avais concocté un menu digne de nous: persillé de jambonneau à l'aligoté, demi-coquelet façon Gaston Gérard et tiramisu bourguignon.

 

Le tout accompagné d'un petit Chablis et d'un Nuits Saint Georges 1996.

Ce dimanche matin, on n'aura pas roulé beaucoup, mais qu'est ce qu'on aura dégusté, demandez à Karine !

 

Vivement la prochaine édition.. on a pas goûté à tout, c'est sûr, il y a encore du boulot en Bourgogne !

un clic ici pour voir l'album 200 photos
article Alain et Jean-Paul, avec la participation de Karine, photos Marie-Louise et Alain

Les partenaires de Legend Motorbike