17ème

cours de mécanique au Rhein-Neckar Chapter

Hopla, pour ainsi dire la saison a commencé pour nous,

et nous la commençons en général par un cours de déstockage de Harley.

 

Où ? En Germanie comme d’habitude, qui ? Matthias Dieter et heu moi (Haut-Rhin et Baden Chapter et bien sûr le virtuel Kabul)

A cet effet, nous sommes partis samedi 13 février, de bonne heure et de bonne humeur par la autobahne 65 direction Ludwigshafen concession du Rhein-Neckar Chapter.

Bon je dois dire, sans nos Harley’s puisqu' elles sont encore stockées et que en plus il y avait encore un mètre de neige sur la route,  j’espère que vous me croyez ..

Dès notre arrivée, nous sommes accueillis par Thomas Gärtner patron de la concession, qui nous explique le petit changement, à savoir qu'il fait un cours pour les bikers, et un pour les bikeuses, celui des bikeuses ben j’y ai pas droit .

La première chose que j’ai aperçue dans le magasin, c’est son bistro intérieur, mais hélas que du café, ouais même que l’image est floue parce que je suis encore en train de grelotter .

Il nous offre quand même un café malgré que, c’est réservé à ceux qui sont venus en bike, bon d’accord Matthias me dit même pas vrai ?

 

Dans la foulée, je fais les salutations traditionnelles à tous les habitués que je connais.

Pour cette 17 édition étaient présents, ben nous, le Rhein -Neckar Chapter le Baden Chapter le Westpfalz-Saarland Chapter.

En introduction, Thomas nous évoque les sujets qu’il va traiter:


- La manière de manœuvrer la machine pour la garer, avec une mise en confiance en cherchant la balance pour trouver le point d’équilibre, bon tu me suis..
- Tuyaux, pour démonter les pots d’échappement en cas de crevaison de la roue arrière.
- Rappel de la nomenclature des différentes parties d’un moteur avec une explication des nouvelles modifications et pour bien se faire comprendre, une aide pédagogique a été utilisée, un moteur dans un aquarium.

Alors bien sûr, je reste à l’écoute, du moins pour le début, il nous explique l’action centrifuge des roues avec comme exemple une roue de bicyclette.

Puis ensuite comment tenir sa Harley avec un doigt, et puis beaucoup de palabre.

Pour clôturer son instruction et comme il a vu que je ne semblais plus trop intéressé, il a jeté une Road King par terre !


En me regardant, il m’a dit : relèves la !


Pas de mollesse, c’est mon exercice favori, oui, le lancer de Harley, enfin je veux dire le relevage d’une machine au sol.

Je ne sais pas comment  j’ai fait, mais j’ai réussi cet exercice, pas facile même que j’ai faillit faire dans le froc.

Voilà et pour terminer j’ai aussi découvert des garde-boues en cuir et des housses de réservoir bizarres.

Comme j’ai tout le temps été assidu on m’a offert une goulache bière.. enfin eau pour moi.

Eh vite fait un petit look dans le hangar arrière, je dis au revoir, ce soir carnaval.

 

A bientôt on the road.

article et photos Tintin

 

Les partenaires de Legend Motorbike