Transbritanica

5ème  édition !

“Que d’eau, que d’eau, que d’eau !” disait Mac-Mahon.

 

Eh bien, on a de surcroît en ce dernier week-end de mars du brouillard et une température de 7 degrés !

 

Nous ne sommes pas à Terre-Neuve mais en terre d’Armorique.

 

De l’eau certes, mais le soleil fait quelques apparitions, il est de toutes façons bien présent dans le cœur de notre gentil organisateur Patrick Le Garrec et de tous les participants !

En outre, de l’aveu de l’organisateur, une Transbritanica sans pluie ne serait pas une vraie Transbritanica !


Nous sommes 106 inscrits, 104 participants et 2 chiens.

 

On excusera les 2 absentes pour cause de maternité nouvellement connue...

 

Le biker est prolifique et la bikeuse accorte et désirable !

 

“Joli Papa” nous gratifie dès le samedi matin sur la rocade de Nantes d’une sortie de trajectoire indépendante de sa volonté mais tient à continuer la route comme passager.

Bravo pour la constance malgré une épaule endolorie et une tenue de pluie en lambeaux !

 

Le reste n’est que du métal abîmé vite remplacé par l’assurance...


104 participants, presque autant de motos et beaucoup de femmes pilotes !

 

600 kilomètres, davantage pour celles et ceux venus de l’étranger (de la Bretagne) : Angevins et Vendéens.

 

L’édition 2010 du raid Transbritanica nous fait traverser la Bretagne de part en part selon une diagonale sud-est/nord-ouest de Nantes à Locquirec.

On suit les lignes de crête et on traverse quatre départements, Loire-Atlantique, Morbihan, Finistère et Côtes d’Armor.

 

Un itinéraire concocté aux petits oignons sur de belles routes peu fréquentées.

 

Chaque année, Patrick nous fait découvrir de nouveaux paysages et réussit à obtenir les autorisations préfectorales pour circuler à plus de 100 Harley sur les routes bretonnes.

Un week-end à moto mais aussi un week-end gastronomique où les terrines de poisson et les civets de cerfs succèdent aux buffets de hors d’œuvre...

 

Le tout dans la joie et la bonne humeur.

Grand merci à Patrick et aux voltigeurs de la sécurité qui se sont acquittés de leur tâche avec un talent rare !

 

Entre les départs et les arrivées, pas l’ombre d’un pied sur le bitume !

 

Vivement la prochaine édition sûrement plein sud de la Bretagne !

Un clic ici pour voir l’album de 150 photos

Article, Yves, Photos, Vincent et Yves

Les partenaires de Legend Motorbike