LES CHEVALIERS

DE LA ROUTE

ONT DU CŒUR

ESSONNE BALLAINVILLIERS CHAPTER a répondu présent pour la 5e année consécutive

à l’invitation d’Honoré CARLESIMO Président de l’Association LOUIS CARLESIMO.

Association qui soutient les enfants atteints de maladies graves et qui entre autres les fait sortir de leur quotidien c'est-à-dire des hôpitaux et des soins.


Ce Dimanche 15 mai 2011 « nos marchands de rêves » étaient au nombre de 37 HARLEY DAVIDSON accompagnés de 17 passagères qui ont avec le plus grand plaisir laissé leur selle aux enfants.

 

Cette journée, tout le monde n'avait qu’une idée en tête: le plaisir des enfants. Je ne vous dis pas ce que c’est beau un sourire d’enfant, des lumières dans leurs yeux et de la pluie de bonheur dans les nôtres.

La journée commence par un RDV à Paray Vieille Poste à 8h30 où nous attendons Honoré pour l’accueillir comme il se doit.

 

Après les remerciements d’usages et quelques mots de bienvenue, il nous explique que malheureusement nous ne reverrions pas certains enfants qui sont partis pour un long voyage au ciel.


Le briefing sécurité est fait exceptionnellement par huit motards de la Police Nationale (ceux qui sont en charge des escortes officielles du Président de la République), ils nous accompagneront tout au long de la journée pour la sécu de tous.

Départ pour la Maison de l’Environnement à Orly où nous attendent les enfants, leurs parents, l’accueil au son des tambours et percussions du Groupe « LES Z’ENFLAMMES » venus tout spécialement de Strasbourg.


Le Professeur Christian CABROL (Président de l’Association ADICARE et Parrain de l’Association CARLESIMO) nous a fait l’honneur de sa présence.

Pour sa 2e année le club des FERRARI nous a rejoint avec de « belles bêtes », ainsi que d’autres sportives des LAMBORGHINI, des PORSCHE, des MASERATI, des vieilles voitures comme une Dauphine, une R12 break de police suivies par un J9 des années 1980 (le panier à salade) et là je vous assure que je comprends mieux pourquoi on les a appelés comme ça.

 

Une JEEP militaire de 1942 fermait le convoi, équipée de superbes essuie - glaces manuels, qui sont actionnables de l’intérieur, les quelques gouttes que nous avons essuyées prouvent que malgré ses 69 ans « l’option manuelle » marche toujours.

Vient le moment tant attendu par les enfants, le choix de leur monture entre les 2 ou les 4 roues et je peux vous dire que lorsqu’ils avaient fait leur choix, ils ne voulaient plus les lâcher.


Lorsque tout le monde a eu sa place, le convoi a pris la direction de l’Ecole Polytechnique de Palaiseau.

 

Accueillis par le directeur de l’école accompagné de trois jeunes élèves en uniformes qui nous ont expliqué les différentes formations suivies dans l’établissement (la future élite du pays).

 

De plus, ce dimanche, se déroulait un Jumping International sur le site, ce qui a permis à tous de suivre quelques parcours de cavalières et cavaliers.

Nous immortalisons la journée en photo de groupe dans la cour de l’école avec voitures et motos.


11h30 nous prenons la route pour le circuit mythique de MONTHLERY pour d’autres émotions.

 

Sur place les clowns nous faisaient leur cirque pour nous faire patienter jusqu’au moment du repas, bravo les artistes.


14h l’adrénaline monte, les bolides s’engagent sur le circuit, ça brille de partout, les chromes des HARLEY DAVIDSON avec leurs sirènes, les voitures aux peintures vives et aux moteurs puissants qui rugissent.

Les appareils photos sont tous sortis et les flashs sont plus nombreux qu’à Cannes.


TOP départ et, ça y est, c’est parti pour plusieurs tours de circuit, les spectateurs suivent des yeux les motos et les voitures, après le premier virage les bolides disparaissent pour ne laisser que le bruit des moteurs, et d’un coup hop ! Ils réapparaissent le long de la ligne droite.

17h il est très difficile de dire que la journée se termine, alors une parade finale se met en place avec en tête nos huit motards de la Police Nationale formation en V très officielle et toutes sirènes hurlantes, nous ouvrent la route pour les deux derniers tours sur le fabuleux circuit de Monthléry.


Tout le monde se quitte, s’embrasse, les remerciements fusent de partout…..que du BONHEUR.


Les ENFANTS ne perdez jamais espoir, nous sommes tous derrière vous pour gagner votre bataille contre la maladie.

Article Carole, photos Marco

Les partenaires de Legend Motorbike