16 Bikers sur

le toit du monde

Transhimalayenne

en Royal Enfield

Les reportages sur TF1 et France 2 avaient annoncé le programme.

 

Le DRACENIE VAR CHAPTER  et le VAR WEST TOULON CHAPTER, 16 membres et leurs Présidents sur 11 motos Royal Enfield 500cc voulaient vivre cette Aventure Humaine avec un grand A et H…

 

Pour sûr, nous avons été royalement servis par la nature.

 

Voici un peu de notre menu quotidien que vous partagerez à travers ces quelques photos.

Choc des cultures et conduites routières, mal des montagnes, bivouacs improvisés, soleil brûlant, pluie, neige, gués, sable, boue, déluge mousson, éboulements, coulées de boue.

 

Bref un truc de dingues au milieu de nulle part pour nous autres pauvres européens….

 

Dur pour nous autres bikers aguerris et aussi pour toutes les filles qui ont supporté par leur courage ces conditions plus qu’exceptionnelles et sans se plaindre…

 

Bravo and Respect for the Lady’s !

De -5°à +40°, 80% de piste, 20% de bitume et 30cm de neige, un raid pas facile qui nous remet à notre place dans ce continent Indien, tout ceci dans la beauté d’un univers minéral.


Nous avons traversé l’Himalaya occidental du sud au nord 1500 km au guidon de la mythique Royal Enfield 500.

 

Depuis les premiers contreforts verdoyants de la vallée de Kullu jusqu’aux vallées désertiques du Ladakh, sur le haut plateau tibétain (de 2000m à 5602m sur le mont Kardung-la).

La ville de Manali (2000m) est le point de départ et d’arrivée du raid.

 

Nous prenons le temps de nous familiariser avec nos motos Royal Enfield 500 cc à la découverte de la vallée de Kullu.

 

Située au sud de la grande chaîne himalayenne, la région aux montagnes effilées et aux vallées encaissées et verdoyantes regorge de villages paisibles, que nous visitons.

Notre itinéraire en direction du Ladakh débute par le passage du col du Rothang La (3900 m).

A la frontière entre deux mondes, nous laissons derrière nous le sous continent indien verdoyant à majorité hindoue pour entrer dans un univers minéral de culture tibétaine et bouddhiste.

 

La route sinueuse, coupée 9 mois par an pour cause de neige, s’enfonce au nord en passant par des cols aériens, à plus de 5000 m d’altitude.

Nous découvrons le Ladakh, région de hautes montagnes d’une beauté exceptionnelle.

 

Les paysages lunaires sont parsemés d’oasis et de monastères.

Visite de Leh, la « capitale », et de la haute vallée de l’Indus, où se concentrent les plus prestigieux monastères du Ladakh.

 

Ensuite nous empruntons une piste qui parvient au col carrossable le plus haut du monde, le Kardung La, 5602m

La piste se poursuit en direction du Tibet tout proche.

 

La région du Changtang, dont l’altitude moyenne de 4500 m est trop haute pour une vie sédentaire, n’abrite que des nomades, leurs yaks et leurs chèvres, ainsi qu’une faune sauvage exceptionnelle.

Nous les rencontrons autour des lacs Tso Moriri aux couleurs turquoise et Tso Kar.

 

Retour à Manali et Delhi airport.


Nous resterons tous à jamais empreints des souvenirs que fut ce voyage unique et exceptionnel, nous n’aurons pas assez de ces quelques lignes pour le relater …

En tout cas BRAVO à TOUS, nous l’avons fait…mais attention ce Raid Transhimalayen… n’est pas à mettre entre toutes les mains…

 

Nous restons à votre disposition pour toutes informations et conseils si vous souhaitez également vivre ce raid.  Mail : Jay.dracenievarchapter@orange.fr

un clic ici pour voir l'album 200 photos

article Jay, photos Jay, Coralie, Manu, Fonzy, Gégé

Les partenaires de Legend Motorbike