10ème anniversaire Lille Europe Chapter

Après LES CH'TIS, le film, tout semble avoir été déjà dit sur la convivialité des gens du Nord, semble seulement !

 

Si les auteurs du fameux film avaient connu le Chapter de Lille, ( avec Alain le dealer branché, Marco le dirlo tout terrain*, le bureau toujours prêt, la p'tite Renée qui n'a jamais eu besoin de micro, le Grand Louis qui mine de rien sur la route protège les copains, Ludo l'assistant discret et attentif et tous les membres du Chapter pour qui impossible n'est pas ch'ti ) l'histoire aurait eu une autre gueule.

 

Samedi, toute la matinée, accueil chez Alain dans la grande concession de Seclin, c'est déjà un spectacle.

Le ciel est gris, menaçant, les nuages nous observent..

Les pros de la météo, vous voyez ce que je veux dire, nous ont promis samedi gris et sec, dimanche beau.

 

C'est ainsi qu'une très belle averse (dite locale) nous a pas localement rincés, ceci sans compromettre les prévisions, quand c'est local ça compte pas.. trop facile !

 

A l'intérieur, entre les rayons pleins comme dans un entrepôt de l'armée, les bécanes parées pour aller danser, les potes prêts pour la grande fiesta, les conversations vont bon train, on se régale déjà.

 

Le parking se remplit, les Chapters sont nombreux,  Ballainvilliers, Bruxelles, Hannut, Quimper, Reims, Rennes, Turin, Valence, j'espère n'oublier personne.

Après toutes ces émotions, nos estomacs s'agitent, il est temps de rejoindre le site où nous sommes attendus.

 

Pour commencer, visite d'une institution régionale, la baraque à frites, ou friterie si vous préférez.

 

Attention, la frite du Nord ce n'est pas simplement une patate coupée et trempée dans l'huile bouillante, ici elle est baignée avec amour, puis emballée dans un cornet en papier scellé par des couverts en plastique.

 

Le résultat est simple, après y avoir goûté, vous ne pouvez plus vous en passer, vous prenez le TGV ou votre Harley-Davidson et vous venez ici les déguster.

Après la frite, le briefing.. non ce n'est pas une obligation, mais pour traverser Lille avec deux cents motos, c'est mieux.

 

Là, c'est fort, très fort, quatre gendarmes et la sécu du Chapter, nous ont emmenés chez Martine, à la mairie, pour un petit seating sur la magnifique place pavée, entourée d'immeubles en briques, toute la tradition Lilloise est là.

 

La télé, les photographes des journaux, s'en donnent à cœur joie, un vert m'a même demandé quand les Harley seraient électriques.. ?? !! ## "ça va pas non !"

 

Après le camembert pasteurisé, le pom-pom-pom en mp3, tout fout le camp.. snif..

Le retour dans la discrétion, comme une manif de motards de bonne humeur, via le centre ville et l'autoroute du nord..

 

J'vous dis pas la tête des automobilistes sortant du stage (pour les points) où il leur a été expliqué "attention aux motards vous risquez de ne pas les voir"..

 

Comme Marco avait prévu des navettes de cars, l'apéro a été un grand moment de détente.

 

Un petit discours émouvant et spectacle avec un prestidigitateur talentueux, surtout une troupe de danseuses.. naturellement.. intéressantes.

Ne croyez pas que les Bikers soient des obsédés, nous en avons suffisamment comme ça par ailleurs, mais  quand c'est beau, c'est beau et puis c'est tout !

 

Le concert de musique classique ! ça vous épate ? a été ovationné et les deux musiciens ont reçu les hommages d'un public avisé ! (voir la vidéo)

 

Bon, pour ça on est d'accord, pour le mp3, touches pas à notre pom.. excusez moi, je reviens à la soirée.

 

J'oubliais le repas.. y a des jours, j'déconne.. Formidable traiteur qui nous a entrainés dans les spécialités de la région, c'était bon, de l'entrée au dessert.

Après une nuit sans nuage, départ pour un run de trois cent kilomètres avec au programme des petites routes, parfois pavées, Bergues (le film), Calais et la Côte.

 

A mi chemin un BBQ convivial, plus loin les combinaisons de pluie (voir les prévisions), elles n'ont servi à rien (voir les prévisions).

 

La Côte, des couleurs d'un pastel fondu aux reflets indescriptibles, ici la plénitude prend tout son sens

 le paysage semble tiré d'une série d'aquarelles.

 

Les quelques goutes qui effleurent l'objectif de Marie signent les photos, quelle beauté.

Après la balade, retour sur le site, le traiteur et un buffet pantagruélique nous attendent, deux orchestres aussi.

 

Au début les Bikers sont plus calmes qu'à l'accoutumé, les kilomètres et l'air marin sans doute..

 

C'était sans compter sur la I-B-B, traduire Irréductible Bande de Ballainvilliers, un rien les énerve et la danse acrobatique de Michèle a allumé le feu.. plus.. (vidéo)

 

Nous voulons féliciter les ch'tis gars du Nord (les filles aussi bien sûr), organiser un événement n'est pas une mince affaire, cet anniversaire est un succés.

 

Nous nous sommes éclatés, bravo et merci !

*tout terrain, il ne s'agit pas de faire du tous terrains.

 

un clic ici pour voir l'album 480 photos

un clic ici pour voir la vidéo 15 mn

article J-R, photos Marie et Jean-Paul, vidéo Marie et J-R

Les partenaires de Legend Motorbike