ERLEBNIS MOTORRAD 

Mannheim-Allemagne

C’est depuis une bonne décennie que la saison motocycliste du Sud-Ouest de l’Allemagne débute par un salon baptisé « ERLEBNIS MOTORRAD ».


Ce que l’on peut traduire par « EXPERIENCE MOTO ».
 

Celui-ci qui se tenait jusqu’en 2010 dans une zone couverte à Sinsheim juste à côté du fameux musée technique allemand, a émigré cette année sur le site du Maimarkt (marché de Mai) à Mannheim.

Mannheim est une ville industrielle du land du Bade-Wurtenberg faisant partie de l’aire urbaine du Rhin-Neckar.

 

L’agglomération constituée de Mannheim et de sa ville voisine Ludwigshafen totalisant ensemble plus de 802.000 habitants en font la plus grande ville du land.

La ville est surnommée « Quadratestadt » (ville en carré) en raison de la topologie des rues qui forment un quadrillage à la manière romaine.


C’est malheureusement sous une pluie battante que nous sommes contraints de laisser nos fiers destriers au garage pour prendre la route en voiture et effectuer les quelques 150 Km qui nous séparent de cette métropole germanique.

 

Il est à peine passé 10 heures, l’heure d’ouverture, qu’après avoir affranchi le petit prix d’entrée de 9 € par personne, nous pénétrons dans l’enceinte, parmi les tous premiers visiteurs du jour.

Quel plaisir d’arpenter les allées du salon avant la grosse affluence de la mi-journée, aucune bousculade autour des nombreux stands, exposants frais et dispos tout disposés à engager la conversation.

 

Malgré la présence de beaucoup de machines d’autres constructeurs, c’est notre marque préférée qui occupe le haut du pavé avec une profusion de modèles exposés, une présence très affirmée de préparateurs, customiseurs, air-brushers, et autres accessoiristes.


Si le célèbre Markus Waltz n’était pas sur place lui-même, plusieurs machines provenant de ses ateliers étaient elles bien présentes.

Notons tout de même d’autres préparateurs connus outre-rhin, tels HK Motorsport, House of V-twin, J&O’s Motorcycle, MB Cycles, Mean Machines, Rado’s Speed Shop, Sincity Cycles et bien d’autres dont les machines exposées rivalisent tant au point de vue look que d’ingéniosité.

 

A noter le particulièrement sympathique accueil que nous a réservé le boss de CORII KULT MOTOR DRP un sellier de qualité dont les différentes réalisations, plus belles les unes que les autres, sont réellement à recommander et méritent qu’on lui fasse une bonne publicité. ( voir le site : www.corii.de ).


Aucune déception non plus en ce qui concerne les animations.

Commençons par le Sieur Pit Lenger qui après une fantastique carrière de 30 années comme pilote acrobatique moto sur « mur de la mort » où il a atteint un très haut niveau vient de quitter la taille géant pour une échelle nettement plus réduite.

 

C’est en effet au guidon de mini-bike… et quand on parle de mini, c’est réellement réduit à la taille moto pour schtroumf… qu’il effectue maintenant d’exaltantes démonstrations de sa dextérité.


C’est après avoir rencontré la pétillante jeune sœur de Claudia Schiffer, un ange tout de jaune vêtue, qu’au détour d’une allée nous faisons face à un trio connu qui nous ramène quelques 66 ans en arrière.

Non, ce ne sont pas les Andrew Sisters mais le groupe musical « In the Army now » qui, en costume et devant un décor d’époque, interprète leurs meilleurs morceaux.

 
Nourriture…. Et oui, je l’ai déjà dit précédemment, nous sommes en Allemagne ici !

 

Point de sandwich merguez, ici, c’est bratwurts ou currywurst pour tout le monde !

 

Allez, ça cale bien l’estomac, et accompagné d’une bonne bière ça descend tout seul.
 

L’heure de rentrer va bientôt sonner, mais vu que le soleil est revenu et avant de quitter Mannheim nous allons nous rafraîchir le gosier à la terrasse du bistro Route 66, rendez-vous incontournable pour la gent motarde de la région.

 

A savoir qu’à l’entrée de charmantes jeunes hôtesses distribuaient des tickets de boissons gratuites pour ce fameux bistro.

 

Je ne peux que vous conseiller de goûter aux boissons locales, tels le « Radler » mélange de bière blonde et de limonade, ou encore l’ « effe weiz » une bière blanche plus que trouble d’aspect.

un clic ici pour voir l'album 100 photos

article Luc, photos Anne

Les partenaires de Legend Motorbike