Sud-Est 2011

H.O.G. INTERCHAPTER

MONTPELLIER

Le trente avril, les bikers du Sud-Est migraient vers Montpellier chez Gilbert, le boss de la célèbre concession Harley-Davidson Macadam.

 

Les Chapters d'Avignon, de Fréjus, de Marseille, de Montpellier, de Nice et de Toulon, se réunissaient pour l'interchapter annuel, deux cent soixante deux bikers étaient présents.

 

Le beau temps était de la partie, malgré les prévisions alarmistes des spécialistes de la météo, qui feraient mieux de se recycler comme marabouts..

 

Chez Gilbert l'accueil est toujours chaleureux, nous sommes dans le midi, cela s'entend, cela se sent.

Le Languedoc Chapter est sur le pied de guerre, les bars pleins à craquer sont ouverts, "y a pu qu'à .".

 

Ici, on aime les choses simples et conviviales.

 

La fin de journée se dessine, il est temps de rejoindre le village de vacances qui va servir de quartier général aux festivités.. et au repos !

 

Ce qui est agréable dans le sud, c'est le rythme, celui avec lequel s'enchainent les événements.

 

Par exemple, trois petites heures pour se regrouper, à l'ombre et avec les rafraichissements à portée de main.

Plus dur, une épreuve de liaison en motos, cinq kilomètres pour rejoindre le camping.

 

Enfin, une généreuse pause apéro pour se réhydrater et se décider à gravir les douze marches qui mènent au resto.

 

Arrivé en haut.. traversée de la cuisine qui disperse des odeurs à mettre à table une anorexique.

 

Et là cette fois, on a tout notre temps pour se régaler, bercés par la musique d'un homme orchestre extraordinaire, bousculés par des p'tits jeunes de cinquante balais qui sautent sur les tables, la vie quoi !

Gilbert essaie courageusement de nous adresser un petit discours, sans succès, la daube ne doit pas refroidir et là-dessus les bikers sont intraitables.

 

Le couple rouge-rosé.. ou l'inverse, accélère le rythme de la fête, c'est sûr, il y a de la sortie de table dans l'air.

 

Marie Agnès, rescapée des terrils du Nord, ne cache pas sa joie d'être devenue une jeune recrue du Chapter de Toulon, elle est à l'essai ...---...

 

J'étais en pleine méditation sur la dure condition du Biker, obligé de rouler sur des engins presque aussi bruyants que les scoots des gamins.. soudain...

Gros mouvement de foule, un boa qui passait par là, venait de se casser la gueule dans les bras d'une jeune femme qui instantanément en a perdu ses fringues ...!

 

Sacré Gilbert..

 

Finalement, le boa remonte dans mon estime, pas facile à transporter en bécane, mais il offre des avantages le boa..

 

Vu comme ça, il n'y a rien à voir, Marie a eu du mal pour obtenir une photo décente, ça bouge sans arrêt ces bestioles là, fouillez dans les photos, elle n'a pas toujours réussi à tout planquer, sur la vidéo idem.

Cet instant culturel sur l'acclimatation du reptile en terre languedocienne déchaîna les bikers voulant prouver qu'ils pouvaient faire aussi bien..

 

La soirée avançait, Salomé (notre charmeuse de serpent) s'intercalait "façon de parler" entre les danseurs sans que jamais personne ne proteste.

 

C'est ça la courtoisie du biker, toujours prêt à s'effacer devant un serpent.. et sa maîtresse.

 

Demain, pour casser le rythme la route ! une épreuve de quarante kilomètres.. avec un arrêt.. ouf..

 

Départ neuf heures ? à bas les cadences infernales !

Cette balade entre les dunes des plages, le canal de Palavas, l'architecture de la Grande Motte, nous a ressourcé après la soirée d'hier et en prévision de la paëlla géante prévue pour le déjeuner.

 

La photo de famille peinte par une armée de paparazzi et bien sûr notre mamarazzi, il était temps de passer à table... "Bikers, c'est un métier"

 

Pour conclure merci les amis,  bravo le Languedoc Chapter, nous n'avions jamais vu une pareille ambiance dans les Interchapters du Sud-Est.

 

L'année prochaine, Marseille qui fêtera ses vingt ans d'existence, sera l'organisateur de l'Interchapter.

un clic ici pour voir l'album 300 photos

un clic ici pour voir la vidéo

article JR, photos et vidéo Marie

Les partenaires de Legend Motorbike