Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Dominique Dillenbourg, gérant de West Forever vous raconte la petite histoire qui fait la grande

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Le Canyon de Chelly.

Il est situé en Arizona, juste à côté de la ville navajo (réserve indienne) de Chinle.

 

Il est en réalité formé par deux canyons longs d’environ cinq kilomètres et hauts de trois cents mètres :

 

le Canyon de la Muerte et le Canyon de Chelly qui se rejoignent en forme d’Y.

 

Les indiens Anasazis y ont habité dans des maisons de pierres construites dans les anfractuosités de la roche jusqu’aux environs de l’an 1300. Avant eux et probablement depuis l’an 1500 avant J-C, vivaient dans ces régions les « Baskets Makers » !

 

Qui pense que l’Amérique n’a pas d’histoire ?

 

Mais le Canyon est surtout connu pour l’épisode sanglant de 1864 où l’infâme Kit Karson massacra les indiens Navajos, nouveaux propriétaires des lieux.

 

Il déporta 8 000 hommes, femmes et enfants, contraints à une marche de quelques 480 km vers Fort Summer, véritable camp de concentration au Nouveau-Mexique.

 

Les Navajos nommeront ce périple la "Longue Marche".

 

Beaucoup périrent en chemin ou pendant les quatre années de détention qui suivirent.

 

En 1868, après avoir signé un traité avec le gouvernement américain, les indiens survivants sont autorisés à retourner vivre sur leur territoire ancestral, où se trouve aujourd'hui encore la réserve du peuple Navajo.

 

 

Question à Dominique :


« J’ai loué chez vous un Road King pour une balade avec ma chérie cet été dans l’Ouest Américain. Quel outillage me conseilles-tu de prendre dans mes sacoches ? »

Stéphane, La Rochelle.


Franchement, aujourd’hui les Harley sont devenues très fiables et s’il y a quand même un problème, il risque d’être électronique et tu ne pourras donc pas faire grand-chose toi-même.

La petite trousse à outils H-D est suffisante dans la plupart des cas.

Penses à vérifier le serrage des vis et boulons régulièrement comme par exemple ceux du sélecteur de vitesse, du couvercle du filtre à air (enfin…injection).

Une bombe anti-crevaison (achètes la sur place, ne l’amènes pas de France…) et un kit de réparation tubeless prennent peu de place et pourront te sauver d’un mauvais pas (apprends à l’utiliser avant de partir).

Sinon, à l’ancienne, du chatterton, des colliers "rilsan" de toutes tailles, un peu de fil de fer, une petite sangle, quelques boulons en pas us… voilà tout ce que je prendrais pour ne pas me charger de trop et surtout laisser beaucoup de place pour des réserves d’eau car c’est bien cela l’essentiel en été dans l’ouest américain.

Prévois 3 litres d’eau par jour et par personne dans les régions les plus chaudes (désert des Mojaves, Las Vegas, Vallée de la Mort, etc.).
 

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike