V.twin party

en Bourgogne

à Chalon sur Saône

 

A Chalon, Sa Sainteté Michel 1er et son équipe, tous de grands goupillonneurs, recevaient cent trente invités, afin de lancer en musique et en cochons rôtis la saison 2011, promise riche de runs et de balades.

 

Michel, nouveau Directeur du Bourgogne Chapter, nous avait invités en nous disant, venez on est une bande de potes, et ensemble on va passer un bon moment.

 

Arrivés à la salle des fêtes de Sevrey, à un kilomètre de la concession Central Twin Avenue, nous avons été accueillis par une délégation pontificale en tenue du dimanche, prête à bénir tout ce qui bougeait.

De nombreux Chapters étaient venus pour festoyer dans ce lieu devenu saint, grâce à trois coups de goupillons, savamment administrés par notre Hôte.

 

Oui, c'est une tradition en Bourgogne, les Chapters Directors deviennent immédiatement des Saints, demandez à Saint Jean-Luc de Dijon, il vous expliquera.

 

Les clubs de Dijon, Mulhouse, Besançon, Annecy, Chalon, organisés en diocèses pour l'occasion étaient présents.

 

Afin de s'adapter, de coller au mieux aux usages bikers, après un rapide concile, la communion fut prestement remplacée par un apéritif.. copieux.

Copieuse, la soirée le serait, de nombreux participants, arboraient des déguisements à ne pas coucher dehors un jour de rafle.. même un jour normal.

 

La zic était administrée par un orchestre talentueux , doublé par Lucien aux manettes et à la vidéo.

 

Il était temps de passer à l'élévation, la cérémonie consiste à promouvoir un ou plusieurs bikers standards au rang de membre du H.O.G. Chapter de Bourgogne.

 

Bénie soit la banane, remise en grande pompe, après un époussetage  vigoureux, et acceptée avec grand respect et inclinaison par les heureux récipiendaires.

Ici on ne badine pas avec les usages, c'est du sérieux, et pour preuve, Saint couche-culotte était présent, une Maya l'abeille d'un mètre quatre vingt dix aussi.. sans oublier le quatuor de sumos pour faire bon poids.

 

Les cochons grognaient, l'infirmière ne sachant que faire de son thermomètre soupirait.. j'vous dis pas la taille du thermomètre..

 

Il fallait introduire les bêtes, c'est vrai il faut un temps pour tout, les cérémonies officielles c'est bien.. un p'tit cochon rôti c'est.. non c'est pas mieux, c'est plus nourrissant.

Vous n'imaginerez jamais la tête du traiteur, lorsque le plateau des bestioles suivi par un tablier affriolant, fut littéralement pris d'assaut.

 

Par notre corsaire de service, ce qui est somme toute normal, mais aussi par notre infirmière trouvant une opportunité unique d'utiliser un thermomètre qui aurait foutu la trouille à King-Kong.

 

Ces instants de pure émotion passés et quelques précis coups de couteaux plus loin, la dégustation avançait le silence montait.. c'était bon.. mieux que bon !

 

Soudainement inspirée, Sa Sainteté, accompagnée de la chorale du Saint Chapitre, entreprit un hymne sacré, histoire de faire pleurer de rire les bikers, qui se remettaient tout juste de l'histoire du thermomètre..

Plus sérieusement, la branche jazz de la chorale du Chapitre (oui dans les grands chapitres il y a des tendances musicales), après une entrée sur scène remarquée, nous a servi une épopée des Blues Brothers tout à fait réussie.

 

La soirée avançait, notre prélat se devant à ses ouailles entama un bain de foule, où il reçut des marques de reconnaissance appuyées..

 

Nous nous sommes régalés, merci la Bourgogne, merci les Amis, nous nous souviendrons longtemps de cette épopée, gastronomie, humour, musique et ambiance amicale extraordinaire, bravo !

Pour conclure en cinq mots: " ne manquez pas l'édition 2012 "

un clic ici pour voir l'album 200 photos de Marie

un clic ici pour voir la grande vidéo, 13 mn

article J-R, photos Marie

Les partenaires de Legend Motorbike