8th BREIZH

BROTHERS

Comme tous les ans, les descendants d'Asterix et d'Obelix, tous d'irréductibles Bretons se réunissent pour une fête fraternelle et chaleureuse, le Breizh-Brothers.

 

En Bretagne l'hospitalité est une coutume, avec une vingtaine de Chapters présents, deux cents participants étaient de la fête.

 

La Bretagne est représentée par trois grands Chapters, Nantes, Quimper, Rennes, tous les ans la mission d'organiser change de main, cette année c'était Nantes.

 

Nantes c'est aussi une des plus anciennes concessions Harley-Davidson de France, créée en 1975 par la famille Boucard, aujourd'hui managée par Christian Boucard.

Le Chapter de Nantes est intelligemment guidé par un perfectionniste, Jacques Journel, alias Papy Jack.

 

Entouré d'un bureau actif et compétent, assisté par des membres motivés, le B-B-8 a été une véritable réussite.

 

Cent quatre vingt motos, c'est du sérieux et l'équipe des road captain s'est déjouée de toutes les difficultés.. malgré la pluie.. "bon oubliez la pluie, ici il ne pleut  jamais, c'est un soin corporel", les grandes agglomérations, les touristes et le froid.. "le froid non plus.. bon disons le climat vivifiant".

 

Au diable le climat, nous étions ensemble et en Harley !

Jeudi après l'accueil à la concession, tous en selles et direction le domaine de Port aux Rocs, implanté sur la pointe du Croisic.

 

Une Maya l'abeille de la taille d'un kangourou adulte nous attendait pour nous entrainer dans une sarabande exotique, le ton était donné, ce sera rythmé.

 

Entre le château et le motel, le domaine offrait un hébergement confortable, ainsi qu'une salle des fêtes pour les spectacles et les banquets.

 

A cet instant, la météo locale "ce qui ne veut rien dire" prévoyait un WE sec et ensoleillé, ceci n'a empêché personne de prévoir les tenues amphibies.. c'est mieux.

Le premier apéro est une étape importante.

 

Pour vérifier sa conformité à la certification apéro 2012, il a été fait appel à Jacques de Rennes, Apéro Officer  incontesté, parrainé par le  Pape de la spécialité Marco.

 

Lili qui passait par là, en profite pour assister les experts.

 

Déjà le soleil se couche sur des paysages uniques de mousses, de roches et d'embruns, la marée pousse vers nous les senteurs marines, chargées du sel séchant à la surface des marais salants.

 

Le rythme d'une guitare nous interpelle, il est temps de passer à table, il fait doux, on est bien.

Nous nous sommes régalés du repas et de la musique, c'était très bon.

 

Vendredi matin au premier chant du coq, petit déjeuner,

le ciel était tellement chargé que les goélands avaient décidé de faire la grasse matinée pendant que les Bikers hésitaient entre cuir, tenue de pluie et scaphandre.

 

Première halte, la célèbre biscuiterie Saint Michel, l'odeur des galettes Chef-Chef embaumait la route, pas besoin de GPS, suivez votre nez et vous vous retrouvez directement dans la cour de l'établissement.

 

Pendant la visite, celle dont on ne prononce pas le nom arriva et les scaphandres devinrent obligatoires.. pour ne pas mouiller les galettes.. un Biker ça ne craint pas.

Toujours sous la protection d'une équipe de sécu tous temps, et  profitant d'un répit météorologique, nous nous dirigeons vers une autre spécialité locale, le Muscadet.

 

Le château de la Galissonniére nous accueillait pour une dégustation champêtre et le repas de midi.

 

Un tour de bécane c'est bien, mais un tour à table, c'est bien aussi, surtout avec un plat tout à fait exotique servi dans le cellier.. une magnifique paëlla.

 

C'est exactement ce qu'il nous fallait pour rejoindre Saint Nazaire, franchir le monumental pont, et atterrir au beau milieu du célèbre chantier naval où un vieux sous marin et un paquebot tout neuf nous attendaient.

Annick et Jean-Paul en grande tenue de Bikers posent bien volontiers devant le dernier chef d'œuvre français, pendant ce temps, James, inquiet, se demande comment les sous mariniers faisaient pour emmener leurs Harley avec eux ?..

 

Il était temps de rentrer, un boulot fou nous attendait, photo de famille, apéro, repas et rock Bigouden, tout un programme.

 

L'équipe de sécu et son nouveau véhicule d'intervention en profite pour se réunir devant les photographes.

 

Une deuxième soirée de bonne humeur, un repas excellent , la musique d'une virtuose, what else !

Samedi matin, pluie, pas de panique, la barque, photo de gauche n'est pas un moyen d'évacuer les Bikers.

 

Comme nous l'avons dit plus haut, le Biker ne craint pas l'eau, donc après la douche, le trempé, uniquement pour les volontaires.

 

Après le déjeuner, le long du canal, une balade en chaland dans le parc de la Grande Brière et découverte du village de Kerhinet et ses toits de chaume.

 

Et pour ne pas perdre la main.. façon de parler, retour sous une pluie battante vers Le Croisic, le domaine de Port aux Rocs, ses chambres, ses serviettes sèches.. un vrai fantasme quoi !

Cette dernière soirée annonçait le début de la fin, l'apéro certifié à l'intérieur, un orchestre rock comme on les aime, et un repas toujours aussi gastronomique.

 

Demain ce sera la visite de l'Océarium, la traversée de la Roche Bernard et le cochon grillé du Grand Baud.

 

Les 500 photos vous en diront bien plus que les mots.

 

Il est temps de saluer la maestria avec laquelle a été organisé le BB8, rien n'a été laissé au hasard, tout à été guidé et sécurisé, et la richesse du programme n'avait d'égal que la qualité hôtelière.

 

Bravo les Nantais, vous êtes des champions, merci les participants, vous êtes des convives formidables.

un clic ici pour voir l'album 500 photos

article JR, photos Marie, Ninette, Véro et Jean-Paul

Les partenaires de Legend Motorbike