Après Méry-Corbon,

le Castle Bike Show

à Saint-Sauveur-le-Vicomte.

Méry-Corbon, 900 habitants, sa boulangerie, sa boucherie-charcuterie, son épicerie, son café et les Tasunka Winchasha.


Depuis de nombreuses années, c'était l'événement local, voire régional, avec un rassemblement impressionnant de Harley-Davidson sous l'impulsion du club local au nom presque imprononçable et difficile à écrire sans fautes d'orthographe.

 

Les Tasunka Winchasha ; un hommage à une tribu indienne que ces passionnés de V-Twins ont choisi un jour d'aider autant qu'ils le pouvaient.

 

2012 restera une date importante pour les Tasunka : exite Méry-Corbon pour Saint-Sauveur-le-Vicomte, une bourgade du Nord de la Manche, à égale distance de

Cherbourg (tout le monde situe ce port), Carteret (face aux îles anglo-normandes), Lessay (et sa foire millénaire) et Sainte-Mère-Eglise (le km 0 de la Voie de la Liberté)...

 

Une première, en quelque sorte, pour les organisateurs, avec une incertitude: les bikers de tous horizons allaient-ils faire 150 km de plus, plein Nord, presque au bout du monde, pour retrouver cette ambiance remarquable des années précédentes ?


En plus, la météo, plus que maussade début juillet, allait-elle décourager les plus braves ? Que nenni.

 

Les Harley et autres customs ont débarqué dès vendredi soir dans le Cotentin, une invasion sympathique haute en couleurs qui a incité les autochtones à venir découvrir le monde du deux-roues à qui on promet gilets fluo et éthylotests jetables !

Les festivités se sont succédées tout le week-end avec concerts de rocks, animations et jeux divers, sans aucune intervention de cumulus menaçants, Saint Sauveur ayant décidé de protéger le premier Castle Bike Show des Tasunka.


Là-bas, le site est magnifique. Un château qui s'est illustré pendant la guerre de Cent ans avec deux invasions ; trois avec ce week-end de juillet...


Et des personnalités nombreuses, de Geoffroy d'Harcourt à Barbey d'Aurevilly, les frères Rouland, vous savez, Jean-Paul et Jacques, les compères de la Caméra Invisible, et, désormais, les Tasunka !

Dimanche, le run a conduit 200 Harley jusqu'en bord de mer, à Portbail, pour l'apéro, une superbe balade appréciée par tous avec une sécurité au top et de nombreux visiteurs attendant le passage du tour...

 

Mieux que sur les Champs-Elysées !


Le soleil a même donné un peu trop, à entendre quelques participants recherchant l'ombre dans ce décor magique du château manchois.


Alors, on remet ça l'an prochain ! Nous, on y sera...

article et photos Jean-Pierre

Les partenaires de Legend Motorbike