Le Côte Basque Chapter,

au paradis du jambon

basque....

Quand Bruno a proposé une sortie culturo-gastronomique, le bureau du Chapter lui a demandé de préciser….. et quand il dit qu’on pouvait aller chez
Pierre OTEIZA, alors là….

 

Ici, au Pays Basque, tout le monde connait Pierre OTEIZA.

 

C’est un basque pure souche (avec son béret sur la tête) qui a relancé avec succès l’élevage du porc basque et surtout les produits dérivés dont le fameux jambon.

 

Dimanche 26 octobre, 9 heures, place de la mairie à Bayonne ; 42 motos sur la ligne de départ et 58 personnes prêtes à prendre la route des Aldudes.

En fait, à la clôture des inscriptions une semaine avant, il n’y avait que 48 inscrits mais comme d’habitude, quelques uns se sont raccrochés à la sortie au dernier
moment.


Même au Pays Basque il peut faire parfois un peu frais.

 

Ce dimanche, au moment du départ, place du Théâtre à Bayonne, le thermomètre affichait 5 degrés, mais on conservait l’espoir d’avoir du soleil en cours de route.

 

Heureusement effectivement que le soleil a pointé le bout de son nez rapidement parce que les Aldudes, petit village où est installé Pierre OTEIZA, situé dans la moyenne montagne, l’air était frais.

Et quand on s’est pointé là haut après une balade d’une heure et demie, on a pu voir les sommets alentours complètement enneigés !

 

Chez notre ami Pierrot, il faisait 2 degrés. Oups !!! Pas Pierrot mais « Peio », basque oblige.


Le café qui nous attendait a été vraiment apprécié par toute la bande, même si deux ou trois se sont laissés aller à boire une Oldarki (bière basque au patxaran).


Ensuite, on a formé trois groupes pour aller visiter qui la nursery, qui les élevages en plein air dans la montagne, qui l’immense séchoir à jambons (45 000 jambons, excusez du peu ….).

Pour la nursery et la visite en montagne (merci à Rose et son minibus), on a pu rester habillé en Biker.

 

Par contre, pour la visite du séchoir à jambon, on s’est habillé en ….. dentiste, chirurgien, boucher ???

 

Bref, on a bien rigolé au moment de mettre les sur chaussures, la blouse et surtout la coiffe.

 

Sur les photos, Pierre OTEIZA est le seul à ne pas
porter de coiffe. Son béret doit certainement être stérilisé régulièrement…

 

Après la visite, on passe avec gourmandise aux choses de la table.

On a pu déguster tout ce qui est produit aux Aldudes : Saucissons, chorizos, jésus, magrets au foie gras, plusieurs variétés de jambon, etc.

 

Situation étonnante et presque exceptionnelle dans nos sorties, on n’a pas terminé les plateaux de tapas.

 

On aurait du venir avec des Tupperware !!!


Après le repas, une discussion sérieuse et responsable avec le Road Captain et les Safeties a permis de décider la modification du circuit de retour.

Au lieu de rentrer par le col de Roncevaux et les risques de route glacée ou de neige, on est revenu par Saint Jean Pied de Port et ensuite le Pays Basque intérieur pour arriver à Bayonne.


Et finir, convivialité oblige, la boucle s’est bouclée par un dernier pot au café du Théâtre avant la dispersion des troupes.


Un grand merci à Bruno pour son idée, à Mike pour les photos, à Joël notre Road Captain et à nos efficaces Safeties.

un clic ici pour voir l'album 65 photos un clic ici pour voir la vidéo 11 mn

article Jean-Marie, photos et vidéo Mike

Les partenaires de Legend Motorbike