Opale Ride,

HOURRA!

Les 22 et 23 septembre, le Chapter de Boulogne sur Mer organisait le troisième Opale Shore Ride à Neufchâtel-Hardelot.

 

Ce rassemblement, créé il y a trois ans par un Chapter à l'époque tout neuf, est une formidable réussite.

 

Imaginez plus de 10 000 visiteurs, 5 000 motos autour du site et 2 500 pour la parade, pour vous situer une manifestation d'une taille proche de celle de Morzine.

 

Ce succès est l'œuvre des membres du Chapter bien entendu, mais aussi celui de Pierre le concessionnaire, sans oublier la municipalité de Neufchâtel-Hardelot qui participe activement avec l'aide de la population.

Neufchâtel-Hardelot est une station balnéaire chic située quelques kilomètres en dessous de Boulogne sur Mer.

 

La Manche y tempère le climat, la ville semble toute neuve, tellement elle est propre, et sa rue principale rappelle la célèbre Main Street de Daytona Beach.

 

Les Bikers ne s'y sont pas trompés et ils ont adopté le site immédiatement .

 

Il faut dire que l'accueil local ne gâche rien, tout le monde est content de voir arriver les Bikers, reconnus ici comme des individus respectueux et conviviaux.

 

Cela change de notre sulfureuse et injuste réputation.

Entrons dans le vif du sujet, vendredi en fin de journée tout est en place, la scène gazouille en attendant ses premiers occupants, les stands de la cinquantaine d'exposants sont prêts, les restaurants et les bars aussi.

 

Côté Chapter, le stress est au maximum, tout le monde est sur le pied de guerre, Jean-Luc est assailli par son mobile, Sœur Sourire court partout, Grenouille saute d'une rue à l'autre, bref tout est normal.

 

Pierre qui en a vu d'autre est rayonnant, il se régale.

 

Le temps est sec, demain il fera beau et déjà de nombreux Bikers sont arrivés, 2012 devrait être un grand cru.

Samedi, dès le milieu de matinée l'invasion commence, les Anglais qui ne sont qu'à un bout de tunnel de distance, viennent avec un King-Kong très entreprenant.

 

Lille suit avec une cinquantaine de motos, les nombreux Chapter Belges emboîtent le pas.

 

De toutes les régions de France, les clubs ne sont pas en reste et du Var en passant par Orléans, la Normandie, Paris et j'en passe, des milliers de bécanes atterrissent dans "Main Street".

 

Tout est prévu, le service d'ordre efficace et souriant prend en charge les Bikers, la sono change de rythme, la fête démarre sur les chapeaux de roues.

Les Baptêmes en Harley-Davidson, organisés par le Lions-Club en faveur de l'association "les Petits Princes" s'enchaînent sans discontinuer.

 

Les restaurants pleins à craquer servent des repas somptueux, j'en profite pour faire un petit coucou à Charlotte, patronne du restaurant la Terrasse où nous nous sommes régalés tous les jours.

 

La tombola avec comme gros lot, un Sportster, est un vif succès, les exposants sont débordés.

 

Le soleil accompagne la foule des Bikers et des visiteurs qui s'écoule lentement dans les rues de la ville, ici il fait bon vivre.

Soudain, une clameur monte, le chant des moteurs  domine, l'équipe de sécu du Chapter rejoint la line up,

la parade va se mettre en place.

 

Grenouille canalise les bécanes, les trucks manœuvrent, les Bikers s'alignent, la police rejoint la tête, le public entoure les motos.

 

A cet instant, nous prenons conscience de l'importance du convoi, toute la longueur de "Main Street" est occupée, c'est énorme, géant, magnifique !

 

Ultime agitation et dans un ordre parfait la parade prend la route pour un run de vingt kilomètres, entre mer et forêt.

Ce qui est incroyable, c'est le nombre de motos au bord de la route, il y a des Harley partout.

 

Le cortège s'étend sur une bonne dizaine de kilomètres, à la surprise générale, nous recroisons même un bout de la parade, c'est fou, c'est géant.

 

L'accueil à Hardelot est digne de celui des parades qui ont fait date, le public se presse vers les motos, les Bikers se redressent, les sirènes hurlent, c'est la fête.

 

En venant ici, et dans nos rêves les plus fous nous ne pouvions imaginer un tel spectacle, l'Opale Shore Ride joue désormais dans la cour des grands, bravo !

Pour remettre les prix du bike show, le maire d'Hardelot était accompagné par une brochette de miss locales.

 

L'une d'entre elles, serait une motarde intrépide, comme peut en témoigner son jean usé à force d'angles..

 

Demandez à Marco, il semble très intéressé par le sujet..

 

Pour conclure, l'Opale Shore Ride est un sacré rallye, nous ne doutons pas qu'il devienne rapidement une réunion majeure en France.

 

Tout les éléments d'une réussite annoncée sont réunis, le talent et la volonté des organisateurs, une municipalité enthousiaste et un public merveilleux, BRAVO !

un clic sur les titres pour voir les 480 photos

Le site 300 photos

La parade 180 photos

article J-R, photos Marie

Les partenaires de Legend Motorbike