Le Chapter

de Toulouse à Bouzigues

Pour certains psychologues, le retour de vacances peut engendrer un sentiment de perte, de fin d’une période heureuse, d’un petit deuil à faire. Au Chapter Tolosa, nous connaissons.


C’est pour cela que notre éminent Hospitalier et non moins ami Roland et sa tendre épouse Vivou, nous ont concocté leur recette pour nous booster pour cette rentrée : le « Conchy’ Biker Festival ».


Comme disait Léon-Paul Fargue « J’adore les huîtres : on a l'impression d'embrasser la mer sur la bouche. ».

 

Vous conviendrez qu’il n’y a pas meilleur programme !
 

Et revoilà nos vaillants cathares prêts pour cette balade à l’étang de Thau, pour une dégustation des huîtres et moules de Bouzigues !

Le succès grandissant et la qualité des sorties du Chapter Tolosa ne se démentent pas, toujours autant de bikers heureux de se retrouver pour ces équipées sauvages ! (ne cherchez pas Marlon Brando, il est en train de rédiger cet article...).

 

Pourquoi faire une sortie huîtres ? A cela plusieurs raisons : tout d’abord, on raconte que l’empereur Vitellius en mangeait 1200 par jour ; le record reste à battre.

 

Ensuite, ce gentil mollusque est hermaphrodite, selon son âge il change de sexe, les bikers lui prêtant des qualités aphrodisiaques inégalées.

 

Mais là, une question se pose : cuites ou crues ? Les puristes les préfèrent crues et natures et d’autres cuites car comme le disait Woody Allen « Je ne mange pas d'huîtres.

Je veux que mes aliments soient morts. Ni malades, ni blessés, simplement morts. »

 

Pour une mise en bouche, les haltes petit déjeuner restent un standard au Chapter Tolosa. Tout ce que vous pouvez imaginer, vous le trouverez lors de ces petits-gros-déjeuners.

 

Étape qui a aussi son utilité : préparer les nouvelles et nouveaux à la philosophie de ces sorties, car sans préparation, le choc peut être rude...
 

Un concentré de délices culinaires, de routes touristiques, d’ambiance festives et de rencontres enrichissantes (et plus si affinités !), en fait l’Esprit Tolosa.
 

Nous continuons notre route vers Béziers, par les petites… et grosses routes.

En effet, une panne de GPS nous a contraint de prendre des chemins moins écoliers. Ah ! Technologie, quand tu nous tiens et surtout quand tu nous lâches !

 

Repas chez « Petit Pierre ». Ils nous ont gâtés : tout d’abord huîtres et moules fraîches, ensuite moules cuites, on continue avec des sardines grillées, et on ne s’arrête pas en si bon chemin : tielles sétoises, saucisse grillée, fromage, dessert et café...tout ça avec un accueil sans pareil, ouf !

 

Nous avons notre dose d’iode jusqu’à l’an prochain ! Il n’en fallait pas plus pour que notre vénérable Schuffi propose de voter une résolution : ce « Conchy’ Biker Festival » sera une sortie incontournable annuelle de la rentrée du Chapter Tolosa !

 

Vote unanime sous les applaudissements !

Ce fut aussi la présentation des nouvelles et nouveaux.

 

Là, c’est un rituel secret, seuls les initiés pourraient le décrire, c’est un moment d’intense rigo... euh émotion.

 

Pour le vivre, rejoignez-nous, c’est un moment que vous garderez au plus profond de vous-même et que vous raconterez à vos petits-enfants.

 

Après ce repas, que dis-je un repas, ce festin, notre cher conchylicole Schuffi expert en huîtres, moules et crustacés divers, nous informe que l’heure culturelle (composante incontournable du Chapter Tolosa) approche par la visite du musée de l’étang de Thau consacré à ces délicieux mollusques.

Inutile de vous dire qu’il fut difficile pour notre charmante hôtesse de canaliser 50 bikers prêts à toutes sortes de facéties, tout en gardant un air sérieux, faut dire que le sujet s’y prête un peu.

 

Manque de chance pour elle, le noyau dur de la gaudriole était présent. Ce ne fut pas une visite, mais un feu d’artifice de blagues en tout genre !

 

Quant elle saura que ce « Conchy’ Biker Festival » se déroulera chaque année....

 

Après cette visite, nos bikers sont devenus incollables : ostreiculture, mytiliculture, vénériculture, pectiniculture et autres trucs en «culture» n’ont plus de secret !

Mais voilà, les journées sont très courtes et le départ approche. Après ces intenses moments, et la traditionnelle photo de groupe par notre photographe émérite Angel, les Cathares reprennent la route, avec en tête, la rentrée 2013 qui nous verra à nouveau dans une nouvelle dégustation de ces crustacés tout droit sortis de l’étang de Thau... et une nouvelle visite de ce musée !

Merci à vous, Vivou et Roland, grâce à vous, la famille des incontournables s’est agrandie ! Une nouvelle perle (oui, je me devais de la faire..) pour le Chapter Tolosa !

un clic ici pour voir l'album 125 photos

article Georges, photos Fanou et Angel

Les partenaires de Legend Motorbike