Fête du Vin Nouveau

2012-2012

Wine Biker Festival

« Schuffi sur sa tête ayant un melchior de Beaujolais
Bien posé sur un coussinet
Prétendait arriver sans encombre à la Concession
Pour fêter le nouveau vin de mission
Léger et court vêtu il allait à grands pas
Ayant mis ce jour-là, pour être plus agile
Blouson simple, bottes Sancho et bandana
Notre biker ainsi troussé
Comptait déjà dans sa pensée
Tout le prix de son melchior, en employait l'argent
Achetait un cent de patchs, faisait triple misée
La chose allait à bien par son soin diligent
Il m'est, disait-il, facile
De regrouper Balthazar, Melchior et autres mystères
La Concession sera ainsi bien habile
De m'en laisser assez pour abreuver un chapter… »

C’est ainsi, cher lecteurs, que l’histoire du vin nouveau du Chapter Tolosa commença…

La théorie de l’évolution est une théorie scientifique qui essaie d’expliquer d’où vient la diversité des êtres vivants.

 

En fait, il est vin (non, c’est voulu) d’en rechercher les origines. Si l’idée de transformation est admise par la plupart des scientifiques, les mécanismes supposés de l’évolution ne peuvent que faire l’unanimité lorsque l’on relie l’homme à la vigne.

 

Les saints patrons de la vigne & des vignerons nous proposent cette représentation de l’évolution de l’homme, qui me va très bien, eu égard au sujet délicat qui m’est donné de traiter ce jour : « Le vin nouveau ».

 

L’homme est ainsi lié à ce délice (éveillant nos sens les plus primaires tels que la robe, le nez ou la bouche), comme le Chapter Tolosa à sa vénération.


« Ô Bacchus, dieu du vin, de l'ivresse et des débordements fait que cette soirée ne déborde pas trop justement ! ».

Ben, quand notre ami Gégé est en charge des aspects culinaires on ne peut qu’être d’accord avec ces quelques verres (là aussi, c’est voulu).

 

Grâce à lui, on allie l’amour des bons vins à l’amour de la bonne chair : du savoir, de la qualité, de la générosité et de la sincérité.

 

Du Savoir ? C’est un digne représentant du savoir faire charcutier français ; de la qualité ? Des produits de qualité et valorisés ; de la générosité ? C’est l’essence même de son art : la convivialité, la générosité et le partage ; de la sincérité ? Associer en permanence le plaisir du goût au plaisir des yeux, qui y-a-t-il de plus sincère ?

 

Tout biker sait qu’il y a trois conditions pour réussir une vie d’Harleyiste : une moto, une femme et une bonne assiette de charcuterie ; autant dire que si notre Gégé n’était pas parmi nous, comment pourrions nous atteindre ce nirvana ultime ?

 

Profitons de cette occasion pour un remerciement collectif à son dévouement à la bonne cause : la ripaille des bikers du Chapter Tolosa.

Vous, chers lecteurs de France et de l’au-delà, n’oubliez pas ceci : si tu ne vas pas à la charcuterie Calbet, la charcuterie Calbet ira à toi !

 

Il nous fallait un lieu convivial pour accueillir nos fervents membres du Chapter Tolosa, un lieu dans la continuité de nos rencontres du dernier samedi du moi ; la concession elle-même.

 

Le début de soirée fut consacré à l’installation ; tables, chaises, manges debout, sono, poste d’accueil….

 

Pour l’accueil, c’est notre charmante secrétaire du Chapter qui aura la tâche de recevoir nos invités… dont les premiers sont bien sûr notre cher Schuffi et sa femme !


Ce qui permet aussi à nos membres éloignés, de venir, par cette occasion, admirer les nouveaux modèles 2013, et pourquoi pas, après quelques verres, lever les derniers freins….

Quelle est la recette du succès ?

 

Plusieurs paramètres entrent en jeu : une nourriture copieuse et exquise, des bikers sympathiques et ouverts, une ambiance détendue et magique au son d’une sono sortie tout droit des années fifties…

 

Et quelques bonnes bouteilles de Gaillac Primeur et non pas du Beaujolais venu d'ailleurs, car nous sommes des Occitans du Chapter Tolosa.

 

Un de ces moments magiques de retrouvailles des bikers du Chapter Tolosa, prétexte à une philosophie douteuse : « Pourquoi les Kamikazes portaient-ils un casque ? », « Si un biker retombe toujours sur sa Harley, et une tartine beurrée retombe toujours du côté du beurre, que se passe-t-il quand on attache une tartine beurrée sur le dos d'un biker et qu'on les jette sur la Mother Road ? », autant de questions qui resteront sans réponse, prétexte à une nouvelle retrouvaille en 2013 !

Voilà, une année qui se termine.

 

Par ces quelques articles (rassurez-vous il en reste un pour notre fête de noël), nous vous avons présenté les activités du Chapter Tolosa et bien sûr l’ambiance qui y règne.


« I have a dream » disait quelqu’un…

 

Moi, j’ai simplement eu une idée : et si l’on trouvait une formule pour qualifier tout ça ? Je prendrais bien celle des trois « L » :
« Live Well, Love Much, Laugh often ».


Je sais, certains diront que j’ai encore fumé la moquette, mais non, c’est une formule que j’ai trouvée dans un petit bar, perdu au fin fond du Canada…

 

Mais ne résume-t-elle pas la philosophie du Chapter Tolosa ?

un clic ici pour voir l'album 100 photos

Article Georges, photos Françoise

Les partenaires de Legend Motorbike