Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Dominique Dillenbourg, gérant de West Forever vous raconte la petite histoire qui fait la grande

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Adirondack Park

Ce n’est pas un “Parc National”, mais c’est un parc quand même !

 

S’il avait le statut de Parc National, ce serait le plus grand des U.S.A., car il couvre 24700 km², près de 3 fois la surface de la Corse ou du Yellowstone.

 

Il est situé dans l’est de l’Amérique aux confins du Canada, sur le territoire de l’état de New York (à 6 ou 8 heures de route de New York City).

 

Si ce parc n’a pas le statut de parc national, c’est en grande partie parce que l’état n’en possède que 50% et qu’il y a des villes et des villages (pour un total de 130 000 résidents), qui ne couvrent cependant que 1% du territoire.

 

La ville la plus connue dans le parc est Lake Placid où eurent lieu les jeux olympiques d’hiver en 1980. 

L’altitude maximum du parc n’est « que » de 1629 mètres, mais son climat très continental y garantit des hivers froids et enneigés qui en font un des hauts lieux de la motoneige aux U.S.A.

 

En été, ce parc est un paradis pour motards.

 

Des routes sinueuses à n’en plus finir, des forêts profondes ponctuées de lacs d’eau pure, où il y fait bon cruiser relax.

 

Le soir, il convient d’être prudent sur les routes à cause d’un gibier très présent et très visible.

 

Il nous est souvent arrivé, lors de notre circuit « East Side Story » d’y rencontrer des ours, même au cœur des villages !

photos ; Sylvie-CHABERT, Dominique Dillenbourg

 

Question à Dominique :

 

Je suis un « multirécidiviste » de chez West Forever.

Je suis parti trois fois déjà aux U.S.A. et j’envisage maintenant l’Afrique du Sud, mais je crains un peu pour ma sécurité et celle de ma femme. Quel est ton expérience à ce sujet ? 

Claude (et Martine), 71

 

C’était notre crainte aussi lorsque nous avons envisagé d’y développer des circuits. Erick Courly, notre guide et réceptif, nous a persuadé du contraire, mais ce n’est qu’en allant sur place moi-même que j’ai été rassuré. D’ailleurs, il faut bien reconnaître que la coupe du monde s’est remarquablement bien passée sur ce plan. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de délinquance en RAS, mais que nous n’y sommes pas confrontés dans les régions où nous nous rendons. Bien au contraire, nous ne rencontrons que des populations accueillantes et sympathiques. Finalement, c’est un peu comme aux U.S.A. Si tu prends les statistiques de la criminalité dans certains ghettos de Los Angeles, tu auras une vision complètement faussée de l’ambiance qui règne ailleurs où les populations sont d’une gentillesse et d’une honnêteté sidérante.
Les 5 points forts de l’Afrique du Sud sont : l’accueil, les paysages, l’état des routes, la qualité de l’hôtellerie et de la gastronomie. Et si tu y rajoutes le fait qu’il n’y a qu’une petite heure de décalage horaire et que les saisons sont inversées (donc on peut rouler au soleil en hiver…) il n’y a plus une raison de croire que l’Afrique du Sud n’est pas la destination en devenir des motards français.
Le programme des circuits Afrique du Sud en automne-hiver 2011-2012 vient d’être publié, tu peux te le procurer chez West Forever :

tel 03 88 68 89 00 ou courrier@westforever.com !

Dominique

 

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike