Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Fabien Baranès, gérant de West Forever vous présente une destination de rêves

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Les Keys

C’est une chaîne de 1700 îlots minuscules qui s’étalent sur 180 kms et qui forment une espèce de séparation naturelle entre l’Océan Pacifique et le Golfe du Mexique.

 

La plus méridionale des îles s’appelle « Key West » et n’est qu’à 145 km des côtes de Cuba.


Il faut emprunter une route unique et passer 40 ponts pour arriver à Key West.

 

Bienvenue dans les Caraïbes… au revoir l’Amérique.

 

Key West est probablement la ville la plus permissive des U.S.A.

Elle compte une forte communauté gay et héberge des festivals dont la « Fantasy Fest », haut-lieu du body-painting et autres excentricités pseudo artistiques dont le bikini contest du HOG Breath Saloon.

 

De nombreux écrivains y ont trouvé l’ambiance propice à la création et notamment Hemingway et Tennessee Williams.


Bon an, mal an, les ouragans ravagent les lieux peu accueillants pendant les mois d’été, mais pour qui voudrait y trouver le soleil, il y est quasi garanti d’octobre à avril.

 

Il n’est donc pas étonnant qu’il soit aussi une direction très appréciée pour les bikers en période hivernale.

 

Les participants au circuit « Going Florida » de West Forever passeront 2 nuits sur l’île à la mi-octobre.

 

 

Question à Fabien :


Je crève d’envie d’aller en Australie, mais ma moitié craint la durée de vol… donne-moi des arguments pour la convaincre !

Marco / 68
 

Si je ne me trompe pas, la durée de vol n’est supérieure que de 6 heures, si tu as Cairns pour destination par rapport à Los Angeles. 6 heures, c’est vite passé…
Le truc pour avaler le long déplacement, c’est de faire une escale à Hong Kong par exemple avec hôtel de jour ! Arrivé à Hong Kong, il sera 7 heures du matin, heure locale et minuit pour nous… L’heure d’aller dormir…
Ensuite l’idéal est de se lever vers midi pour aller visiter la ville (on est en Chine quand même !) et de reprendre l’avion le soir. Gros coup de fatigue, on dort toute la deuxième partie du vol.
Quand on arrive à Cairns, je ne dis pas qu’on est en super forme, mais je trouve qu’on est beaucoup plus guillerets que lorsqu’on arrive aux U.S.A.
Voilà, j’espère que tu pourras convaincre ta belle, ce serait vraiment dommage de renoncer à un rêve pour 6 heures d’avion…

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike