Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Fabien Baranès, gérant de West Forever vous présente une destination de rêves

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Camility Jane

Son vrai nom était Martha Canary….

 

Celui de Calamity Jane lui allait beaucoup mieux ! C’est une légende de l’ouest qui naquit en 1852 dans le Missouri.

 

Elle mourut à 51 ans, l’année même où naquit une autre belle légende à Milwaukee dans le Wisconsin*.

 

Comme la plupart des héros de l’ouest, elle appartient donc à une histoire relativement récente.


Elle travailla en tant que « scout » (éclaireuse) pour l’armée américaine à l’époque des guerres indiennes.

Ce qui est sûr aussi, c’est que Buffalo Bill, qui créa le « Wild West Show » un spectacle de cow-boys et indiens qui fut même présenté sous la Tour Eiffel à Paris, en fit une héroïne de son vivant, ce qui, à défaut de créer sa légende, y contribua fortement.


Sa vie dramatique, ses exploits nombreux construisirent le personnage. Elle fut la première femme blanche à pénétrer dans les Black Hills, terre sacrée des indiens Lakota.

 

A Deadwood, elle devint l’amie de Wild Bill Hickok, le plus célèbre joueur de poker du monde assassiné en 1876 d’une balle derrière la tête dans un tripot sur Main Street.


Sa tombe se trouve à côté de celle de Wild Bild Hickok dans le cimetière de Deadwood. Elle est morte d’une pneumonie dans la misère la plus totale. Ce sont les membres d’une société appelée « Les pionniers des Black Hills » qui lui organisèrent des funérailles somptueuses.


Deadwood se trouve à proximité de Sturgis. Si vous y allez un jour dans le cadre de la Bike Week du même nom ou si vous participez à l’un des deux circuits de West Forever qui passe par ce lieu, ne manquez pas d’aller vous recueillir sur sa tombe.


* naissance de la Harley-Davidson Company.

 

 

Question à Fabien :


J’aimerais acheter une Harley aux U.S.A et la ramener en France au terme de mon voyage. Est-ce possible ?

Dominique R. Paris 9ème

Possible : oui ! Economique : pas forcément ! Facile : non !
Mais pour commencer, il faut savoir que notre métier, c’est le tourisme, pas le négoce de motos. Par contre, pour avoir vu souvent des gens se casser les dents sur ce genre de projet, je ne peux que te le déconseiller.
Les prix que tu vois aux U.S.A. n’incluent pas la GST (tva américaine) et la TVA française de 19.6% que tu devras payer aux douanes françaises. Ensuite, il y a la taxe européenne d’importation, qui, si je ne me trompe pas, tourne autour des 10%. Les frais de transport aussi, du lieu d’achat au bateau, du bateau et du bateau à chez toi….
Il y aura ensuite tes frais de mise aux normes européennes et de passage aux mines.
Moi, j’ai choisi de ne pas me prendre la tête. Ma moto a été achetée en concession, elle est entretenue en concession et quand j’ai besoin d’eux, ils sont toujours là pour moi !
 

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike