Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Fabien Baranès, gérant de West Forever vous présente une destination de rêves

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Cocoa Beach / Floride

Cocoa Beach ne compte que 11 000 habitants, c’est une petite ville festive située sur la côte West de Floride.

 

C’est un lieu de vacances pour ceux qui aiment la bronzette, rouler en voiture sur la plage ou s’adonner aux joies du surf.


Ce qui en fait son intérêt principal, c’est sa proximité avec Cap Canaveral et le Centre spatial Kennedy.


Assister à un départ de fusée du bord de la plage, c’est vraiment quelque chose d’inhabituel.

 

Mieux vaut à ce moment vous caler sur un départ de fusée en consultant le site internet de la NASA :  Ici

La visite des installations de la NASA sera un grand moment de vos vacances, si vous vous intéressez à la conquête de l’espace.


Autre intérêt particulier de l’endroit, vous n’êtes plus qu’à deux petites heures de route de Daytona Beach, capitale mondiale de la Harley, deux fois par an, lors de la Bike Week de mars ou de la Biketoberfest en octobre.


Attention à la météo : dans ce coin de Floride, la bonne période pour voyager c’est l’automne ou le printemps.

 

En été, c’est le déluge ! En hiver, il peut faire froid.


Vous séjournerez à Cocoa Beach si vous participez à notre circuit « Going Florida » ou si vous décidez d’y descendre de Daytona à l’occasion de votre participation à la Bike Week du printemps.

 

 

Question à Fabien :


Nous sommes en train de planifier notre voyage dans l’ouest des USA et aimerions traverser Death Valley en été. Nous sommes inquiets pour les températures. Est-ce raisonnable d’y aller en moto ? Est-il possible de voyager de nuit ?

Elena, Evian
 

La Vallée de la Mort… un must… qui peut se transformer en cauchemar. A ne pas faire seul si vous n’avez pas le sens de l’aventure et une bonne santé, mais, à la fois, c’est à ne manquer sous aucun prétexte… Mon cœur balance !
Pour répondre à la question, je dirais qu’il ne faut surtout pas rouler de nuit, c’est là que les animaux sortent et si vous aviez des ennuis, il n’y aurait vraiment personne pour vous aider. Et puis rouler la nuit, pour ne rien voir, cela n’a pas de sens.
Voici ce que je vous conseille si vous êtes seuls. D’abord, coupez l’étape en deux. Passez une nuit à Furnace Creek. Munissez-vous de beaucoup d’eau pour cette étape. Au moins 3 litres par personne et surtout, buvez-les avant d’avoir soif. La soif est le symptôme de la déshydratation, quand vous avez soif, c’est déjà trop tard… Anticipez la soif !
Quittez Las Vegas en milieu d’après-midi pour éviter les bouchons et surtout pour arriver dans la Vallée de la Mort en fin de journée.
Le lendemain, faites le plein d’eau et repartez à la fraîche.
Pensez à vous protéger du soleil, ne roulez pas bras nus et surtout vérifiez régulièrement le niveau d’huile de votre bécane. Avec les fortes chaleurs, l’huile à tendance à se fluidifier et la consommation augmente. Roulez tranquillement pour ne pas trop solliciter le moteur et prenez avec vous une bombe anti-crevaison ou un kit pour tubeless.
Bonne chance !
 

Ps. Death Valley est un parc national. Il y a une entrée à payer … Il y a un petit cabanon à l’entrée où vous pouvez déposer vos sous et prendre une quittance ou alors, dès que vous arrivez à Furnace Creek, dirigez-vous vers le Visitor Center pour vous acquitter de la « entrance fee ».

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike