Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Fabien Baranès, gérant de West Forever vous présente une destination de rêves

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Olympic National Park (Washington State)

Quant on pense « parcs nationaux américains », on pense forcément aux parcs de l’Ouest Américain et l’on oublie souvent ces nombreux sanctuaires qui font le charme des voyages hors sentiers battus.

 

Le « Olympic National Park » est situé dans l’état de Washington et ne doit pas être confondu avec Washington DC, la capitale des U.S.A située à l’Est du continent.

 

Ce parc ci est carrément à l’ouest et même au nord-ouest, à la frontière canadienne, juste en dessous de l’île Victoria, appelée aussi Ile de Vancouver.

C’est un parc très complet qui englobe de larges tranches de littoral, quelques îles, mais aussi une zone montagneuse avec le mont Olympe qui lui a donné son nom, qui culmine à 2432 mètres d’altitude.

 

Sa surface est à peine inférieure à la moitié de celle de la Corse.

Les pluies y sont fréquentes et la forêt dense a donné aux « épicéas de Sitka », la possibilité de grandir jusqu’à des tailles records. Ce sont des sortes de Séquoia qui peuvent atteindre plus de 80 mètres de haut et grandir d’un volume d’un mètre cube par an. Le plus grand exemplaire connu mesure 96 mètres de haut.

Les « Paléo-américains » y vivaient déjà il y a 12000 ans vivant de chasse et de pêche. En 1850, un « traité » signé avec les premiers explorateurs a repoussé les quelques tribus amérindiennes locales dans des réserves.

Le parc compte la plus grosse population d’élans des USA, mais aussi des ours noirs, des Lynx et plus généralement toute la faune des grands parcs canadiens.

Ce parc est traversé par les motards participants au circuit « Pacific Coast » de West Forever.

 

 

Question à Fabien :


J’aimerais envoyer ma moto aux U.S.A. Mon assurance française est-elle valable là-bas ?

Loïc.

Bonjour Loïc,
La réponse est simple : non, ton assurance française n’a aucune valeur aux U.S.A. Il faudra que tu en souscrives une sur place.
Ce n’est pas très compliqué, tu peux le faire le jour où tu arrives aux States. Cela risque d’être assez cher et surtout, même si tu ne restes que quelques semaines, ils pourraient t’en imposer une pour 6 mois ou un an. Je te conseille de dégrossir ce sujet avant de partir. Je n’ai pas d’expérience personnelle, moi, je suis pour la location.
Quand tu réfléchis au coût du transport, à sa durée, au risque. Quand tu considères aussi l’usure de ta propre moto et toutes les difficultés techniques (dédouanement, assurances, etc.), franchement, il faut déjà rester longtemps aux States pour rentabiliser l’opération.
Maintenant, je comprends aussi que la passion n’a pas de prix et que, pour des raisons plus ou moins sentimentales, tu veuilles rouler avec « la tienne ». Dans ce cas, je te conseille de te rapprocher d’un transitaire et d’en trouver un qui a de l’expérience et qui pourra te garantir des délais… (encore un obstacle ! ).
Bonne chance !
Fabien

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike