Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Fabien Baranès, gérant de West Forever vous présente une destination de rêves

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

Joliet, Illinois

La ville de Joliet est située à proximité de Chicago.

 

C’est une des villes emblématiques de la Route 66 et compte près de 150 000 habitants, blancs à 70%.


Il y a quelques musées à visiter et le « Route 66 Visitor Center ».

 

Il y a la gare (Union Station), de bons restaurants et un immense centre commercial, mais il y a surtout la prison de Joliet.


Souvenez-vous le début du film « Blues Brother » sorti en 1980, lorsque Jake Blues (John Belushi, mort en 1982)) est libéré...

 

La prison apparaît une seconde fois dans la suite (forcément sans Belushi) sortie en 1998.

Le « Joliet Correctional Center » fut aussi le lieu de tournage principal de la première saison de la série « Prison Break ».


Lorsque vous quittez Chicago pour parcourir la mythique 66, Joliet est un de vos premiers arrêts.

 

C’est à partir de là que vous allez commencer à apprécier le charme de la route, ses « diners », ses anciennes stations services et tout ce qui fait l’histoire de cet itinéraire de légende.


Joliet est situé trop près de Chicago pour être déjà une ville étape sur la Sixty-Six, mais les participants au circuit « Looking for Route 66 » de West Forever y font forcément une pause café !

 

(à noter que cette année, « Looking for Route 66 » est aux couleurs des 110 ans de Harley-Davidson).

 

 

Question à Fabien :


Cette fois, je viens… Vous pouvez déjà me réserver une place pour Daytona 2013. Mais je fais partie d’un MC et j’ai entendu dire que l’on ne pouvait pas porter ses couleurs à Daytona.

Dupont & Dupont
 

Bonjour… Dupont & Dupont,
Tu as bien entendu. Pendant la bike week de Daytona (idem Sturgis), les couleurs (ndlr : les patches avec le logo du club) sont interdites. C’est un ordre de police et donc, cela ne se discute pas. Impossible d’ailleurs de rentrer dans un bar avec ton gilet. Il en va de même pour les patches dorsaux du H.O.G. A l’entrée des établissements, au minimum, on te demandera de retourner ta veste (…) pour que le patch ne soit pas visible…
La municipalité de Daytona et la police ont imposé cette règle pour éviter les confrontations entre clubs. Au moins comme cela, on ne sait pas « qui est qui » et cela évite de raviver de vieilles querelles ou d’entraîner des règlements de compte.
Si tu ne veux pas d’embrouille et donc éviter de terminer au poste, il y a des règles strictes à respecter aux USA comme, par exemple, ne p pas boire dans la rue, ne pas importuner les gens avec ta fumée, à ne pas remonter les files avec ta moto et à ne pas avoir ce que les américains appellent des « attitudes », c’est à dire des comportements déplacés.
Mais tu verras, l’ambiance est bon enfant et les américains, dans leur immense globalité, sont des gens paisibles et pacifiques.
 

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike