Voyages-

Voyages

Chaque semaine, Fabien Baranès, gérant de West Forever vous présente une destination de rêves

et répond à une question d’un lecteur de votre Webzine préféré !

 

San Francisco

San Francisco plait souvent aux Européens.

 

Haut lieu de la contre-culture, de la tolérance de l’émancipation des minorités, on y découvre avec bonheur de nombreux quartiers pittoresques, comme Chinatown, l'enclave latino de la Mission ou le quartier gay du Castro.

 

Des sites célèbres comme l’île d’Alcatraz ou le fameux Golden Gate, et le Fisherman's Wharf, zone commerçante située entre le Pier 39 et Ghirardelli Square.

 

Rentrer dans cette ville en Harley par le plus célèbre pont du monde, le Golden Gate, est un moment inoubliable !


On voit la fameuse prison d’Alcatraz depuis Fisherman.

 

On peut la visiter et se faire raconter de nombreuses anecdotes sur

Al Capone, sur le "Prisonnier d'Alcatraz" et sur d'autres détenus légendaires !

Autre attraction touristique à ne pas louper : Lombard Street. Les montées, les descentes et les courbes de cette rue, considérée comme la plus sinueuse du monde, passent devant d'imposantes demeures victoriennes.

 

Dès le printemps, la rue est très fleurie et un escalier permet aux nombreux touristes de la gravir à pied. Les virages étant réservés aux motos et aux voitures mais seulement dans le sens de la descente. Sensations garanties !


De l'autre côté du Golden Gate, le premier promontoire en bordure de la route offre une belle vue sur la ville baignée par la baie.

 

Si vous suivez la petite route passant sous l'autoroute et montez sur la montagne derrière le pont, vous serez récompensé par une vue spectaculaire sur le Golden Gate et la région de la baie.

 

Depuis le sommet, la route continue haut au-dessus du Pacifique avec de nombreux points de vue et des chemins de promenade.

 

 

Question à Fabien :


J’aimerais participer à la Bike Week de Daytona et emmener mon chien. Est-possible ?

 

Malheureusement, rares sont les hôtels qui acceptent les animaux. Le Bahama House, par exemple, où nous séjournons pendant la Bike Week de Daytona ne les accepte pas. Les rares hôtels qui vont les accepter demanderont un supplément. Beaucoup de restaurants ou de bars affichent aussi la mention « no pets ».
Pour le vol, pour information, les chiens qui ne pèsent pas plus de 5 kg sont admis en cabine avec leur accompagnateur, au même titre que les bagages à main, à condition d'être placés dans un sac ou une petite cage, et moyennant supplément. Les plus grands voyagent en soute climatisée et pressurisée, dans une caisse de transport aux dimensions réglementaires (dont la compagnie aérienne impose et souvent commercialise le modèle), les prix du transport et de la caisse étant fonction du poids de l'animal. Chaque compagnie aérienne a ses tarifs.
Les chiens doivent posséder un certificat attestant qu’ils ont été vaccinés contre la rage au moins 30 jours avant leur entrée aux Etats-Unis. Il faut de toute façon consulter un vétérinaire avant le voyage. Il pourra lui prescrire un traitement contre le mal de l’air et le stress, et établir un certificat (qui n'est pas obligatoire, mais fortement conseillé) précisant que l’animal est en bonne santé et peut sans inconvénient emprunter l'avion. Il faut savoir que les chiens de compagnie sont aussi soumis à une inspection à l’entrée aux USA et qu’ils peuvent être mis en quarantaine voire s’en faire refuser l’entrée. Tout cela aux frais du propriétaire bien sûr…
Pour conclure, pas sûr non plus que l’ambiance et le bruit des pots d’échappement soient très recommandés pour votre toutou ! Il serait plus sage de lui trouver une nounou pendant que vous festoyez à Daytona !
 

 

Pour poser vos questions utilisez l'adresse suivante : voyages-voyages@legendmotorbike.com

 

un clic ici, si vous voulez vous inscrire à la lettre mensuelle de West-Forever

 

West Forever, partenaire de Legend Motorbike