Ballainvilliers

sur les terres

de JERSEY

Vu la belle saison que nous traversons, nous avons eu l’idée de partir sur une Ile.

 

Le choix s’est fait sur l’Ile de Jersey la plus grande des Iles Anglo-Normandes, une belle aventure en perspective.

 

Elle a commencé le Mercredi 8 mai par un beau run bien arrosé, à croire que le long de la route les gens nous jetaient des seaux d’eau, d’habitude ils nous prennent en photos, mais là... Non.


A la pause de midi le soleil était arrivé, on aurait presque eu envie de faire une sieste au soleil, mais pas question Yves nous a fait comprendre que le bateau ne nous attendrait pas.

Donc en selle et direction St Malo lieu d’embarcation, bien à l’heure même le temps de prendre une petite bière sur le port et de hisser nos deux grands drapeaux, nos couleurs de Ballainvilliers et l’autre le Français bien sûr.


Nos belles montures étaient impatientes de prendre le bateau, elles allaient être bichonnées par le personnel expérimenté du Condor Ferries qui savait qu'il fallait bien s’occuper de Harley-Davidson.

 

Il fallait aussi rassurer les bikers, car on ne laisse pas nos HD entre les mains de tout le monde.

 

Mais alors là, super protection et sangles bien placées, elles ne pouvaient plus bouger.

Nous avions aussi dans le bateau un groupe de passionnés, 40 Morgan, qui faisaient un de leurs rassemblements annuels.

 

La passion partagée des 2 ou 4 roues a permis des échanges entre pilotes et passagères et forcément animation garantie sur le ferry.

 

La traversée très agréable avec  beau temps et mer calme (très bien pour nos estomacs).


De l’autre côté, nous étions attendus comme des stars par JOHN l’assistant Director du Chapter de Jersey et une partie des membres, eux aussi avaient hissé leurs drapeaux, c’était très beau en couleurs, (allez voir les photos).

Le contact était pris, embrassades, et la joie de vivre sur tous les visages, on savait que l’on allait passer de bons moments.

 

Nos frères du Chapter de Jersey nous ont escortés jusqu’à notre hôtel, et une fois les H-D bien rangées, ils nous proposent d’aller prendre une bière ou un p'ti blanc (ça c’est pour moi) dans un Pub.

 

C'était un des lieux où allait se fêter l’Indépendance Day jour anniversaire de la libération de L’Ile de Jersey.

 

On était tous partants, et c’est reparti, que la fête commence, même si il y a la barrière de la langue, tout le monde se comprenait.

Le jeudi une belle balade sur l’Ile était organisée par nos nouveaux amis qui étaient venus nous chercher à l’hôtel à St Helier.

 

Afin de partager les commémorations, ils nous ont offert des petits drapeaux de Jersey à installer soigneusement sur nos retros.

 

Allez, partis pour la visite des lieux importants retraçant l’histoire sur les côtes, avec un très grand orateur IAN le Director du Chapter de Jersey.

 

Ils nous ont fait découvrir leur belle Ile en empruntant plus de 60% des routes, à l’intérieur des terres en longeant les falaises, à travers les campagnes fleuries et jusqu’aux fortifications et dolmens qui témoignent de l’histoire.

Pause du midi dans un resto typique l’Auberge du Nord, avec un buffet spécial gourmands, (pour nous quoi).

 

Pendant l’apéro, le rituel échange de remerciements et cadeaux entre les deux Director.

 

Après ce déjeuner, on reprend les motos et ils nous emmènent manger la meilleure glace de l’Ile.

 

Mais, il me semble que l’on a mangé des supers desserts Cupcakes et Cookies? Oui mais ce n’est pas grave on goûte quand même, Hum!! Forcément c’était trop bon.

 

Heureusement nous sommes allés marcher jusqu’au phare mais il n’était pas assez loin pour tout éliminer, après tout on n’avait pas dit que l’on allait à Jersey pour faire un régime.

Le soir, repas de Gala très cool, Apéro le Pim’s pas les gâteaux mais un breuvage local que nous ont fait découvrir Natacha et Dominic, qui après le repas vont voir le patron du resto pour nous proposer un petit pas de danse, Madison, Rock’n roll…stars des années 80-90.

 

Tout le monde a vite envahi la salle et les serveuses qui dans un premier temps nous regardaient, sont vite venues nous rejoindre.

 

Super soirée et retour à l’hôtel à pied pour le dodo.


Vendredi matin notre escorte était là pour nous emmener faire du shopping chez leur Dealer officiel.

 

On aime bien les souvenirs genre Pin’s, Patch’s, T-Shirt.

Il nous restait encore des endroits à visiter, nous avions fait l’Ile d’Est en Ouest on en avait plein les mirettes, châteaux, paysages, et bin !!

 

Nous l’avons fait d’Ouest en Est pour rejoindre un resto avec vue sur le phare de Grosnez, pour partager un déjeuner traditionnel le fameux Fish and Chips.


Le début d’après-midi était prévu pour le shopping, avec nos amis du Chapter de Jersey on avait du mal à se quitter, donc ils nous ont proposé de nous accompagner jusqu’à l’embarcation pour le retour en France.

 

Une dernière bière, échanges de mail et téléphone pour garder le contact et surtout pour se revoir sur nos terres en France à Ballainvilliers.

En attendant le Ferry pour le retour et pour passer le temps, Jean-Philippe, notre pompier, nous a proposé de nous initier à quelques gestes des premiers secours en cas d’incident (programme que nous mettons en place au Chapter).


Vous pensez que le voyage était terminé mais non, on était que vendredi soir, il nous restait deux jours à passer sur Saint Malo, ville fortifiée.


Le run du samedi était destiné à visiter la région, et ses bords de côte, et oh surprise nous avons déjeuné dans une ville où nous avons vu le parking du casino avec des centaines de Harley, et oui c’était le BB9.

 

Nous sommes allés leur rendre une petite visite et cela nous a permis de retrouver des potes.

Le soir nous avons eu l’autorisation de rentrer dans la ville fortifiée avec nos Harley et de nous garer juste devant le resto La Duchesse Anne où nous attendait une super dégustation de fruits de mer.

 

Petite balade digestive sur les remparts by-night avec fou-rires garantis.

 

Au moment de répartir vers notre hôtel, une Harley capricieuse qui ne voulait pas encore rentrer ,restait sous alarme, mais la solidarité des Bikers et leur savoir bricoler, et hop c’était reparti.

 

Enfin on le pensait, mais un tour pack avait décidé de garder les casques et ne voulait pas s’ouvrir, alors la belle blonde et son pilote ont pris la route cheveux au vent.

C’était l’Amérique, sauf que les « cops » français les ont choppés, mais sympas pas d’amende, ils ont uni leur force pour aider nos deux rebelles à ouvrir le tour pack récalcitrant.


Dimanche, départ après le petit déjeuner, pour un run de retour concocté par Yves comme il le fait si bien.

 

Avec un passage obligé par Cancales avec une pause dégustation des huitres et de vin blanc sur la plage, sauf que nous y sommes arrivés à 10h30.

 

Pas grave, nous y sommes allés, les couteaux étaient sortis et le petit blanc était offert par Emmanuel. (Les vitamines) étaient prises.

Nous repartions dans les terres pour prendre le chemin du retour, mais nous étions toujours en Bretagne et nous n’avions pas encore mangé de crêpes.

 

Ca ne se fait pas de repartir comme ça, mais tout était prévu, halte dans une crêperie à Fougères.


Nous sommes gourmands de bonnes choses de la vie, et des bons moments partagés entre nous.


Merci au Chapter de Jersey, à tous les membres organisateurs et participants à ce week-end.

 

Bravo pour la bonne ambiance de notre Chapter avec sa joie de vivre, sa solidarité, sa générosité.

un clic ici pour voir l'album 175 photos

article Carole, photos Laurence et Thierry

Les partenaires de Legend Motorbike