2013

FAAKER SEE

EUROPEAN BIKE WEEK

Pour ceux qui ne sont jamais venus, la Bike Week de Faaker-See est située en Autriche, à un jet de pierre des frontières Italiennes et Slovènes.

 

Faak am See est un lac autour duquel des sites, appelés villages, ont été improvisés pour recevoir l'événement.

 

Il y a Arneitz, le village d'origine de la Bike Week, le village des Hells qui se réduit d'année en année, le village Harley qui grossit tous les ans et une multitude de points chauds qui offrent la fesse et le couvert aux bikers aventuriers.

 

Sans oublier toute la panoplie d'hôtels et de restaurants qui bordent le lac.

Cette année en arrivant, grande nouveauté, une magnifique sculpture métallique orne le rond point du départ de la parade.

 

Il s'agit d'un don de la région de Carinthie associée à la ville de Finkenstein, en remerciement à la communauté Harley-Davidson.

 

2013, 110ème anniversaire de la marque Harley-Davidson, a été une année riche en manifestations, à tel point qu'il nous a semblé qu'il y avait moins de Bikers qu'en 2012, en tous cas pour les Français, c'est certain.

 

Rassurez vous, nous étions encore plus de 100 000 à tourner autour du lac.

Si vous aimez les bécanes d'exception, et si vous trouvez que Daytona c'est un peu loin, venez à Faak.

 

Ici les grands préparateurs se côtoient avec les mécanos de génie, les artistes peintres étalent leurs palettes, les graveurs sculptent l'acier, les moteurs exhalent une saveur ricinée et rugissent comme un orchestre philarmonique.

 

Des motos de rêves trainent dans tous les coins, les créatures assorties aussi.

 

Avec une température estivale, les moteurs chauffent, les filles se découvrent, les mecs se régalent..

Les grands constructeurs présentent leurs nouveautés.

 

Polaris tente de nous faire croire qu'avec Indian il a acquit 112 ans d'expérience, ça ne prend pas, elles sont bien trop jeunes les démonstratrices..

 

Boss Hoss, monte en puissance, comme si les 450 chevaux du modèle de base ne suffisait plus.

 

Harley-Davidson présente ses nouveautés avec des améliorations fondamentales sur les moteurs des Touring et la gestion électronique des machines.

 

Triumph fait bande à part et expose au bord du circuit.

La population des Bikers toujours aussi chamarrée est internationale, bien sûr l'accent Italien domine.

 

Dans un coin, une Japonaise a tout simplement refusé de brûler, que voulez-vous.. tout fout le camp..

 

Au détour du chemin, nous avons quand même rencontré quelques Chapters Français, Nice, Esterel, Strasbourg, Metz, Orléans, Ballainvilliers, Paris Sud Est, j'espère n'oublier personne.

 

Les boutiques super achalandées souffrent de la tva autrichienne, pour faire des affaires ce n'est pas ici, par contre pour trouver des trucs introuvables, si.

Samedi la parade géante s'installe, une file de cinq kilomètres s'étale derrière la line up.

 

Un Elvis à côté de qui je passe pour un Biafrais, roule avec une Marilyne épanouie, sur une Electra même pas surmenée..

 

A Villach, un nostalgique du deux roues ne se résigne pas à poser son side.

 

Les cinq à six mille motos défilent, les Bikers paradent déguisés comme pour être méconnaissables.

 

Les spectateurs applaudissent, tentent de toucher les stars d'un jour, c'est la fête.

Comme tous les ans, c'est devenu une tradition, le tirage au sort des pin's, Harley-Davidson offre une moto.

 

Cette année, un jolie blonde, Polonaise, a gagné le Dyna Switchback.

 

Alison Manager of Event, Nigel Director H.O.G International, photo de droite, remettent le lot à l'heureuse gagnante.

 

La foule était venue en nombre pour profiter de cette dernière soirée clôturant la manifestation 2013.

 

Bravo à toutes les équipes d'organisation, Faak reste le must, vivement l'année prochaine.

un clic sur les titres pour voir les albums 740 photos

Ambiance générale et Site
album 280 photos
Bikes
album 115 photos
Parade
album 345 photos
article J-R, photos Marie et Alain

Les partenaires de Legend Motorbike