le Tric'est Dry

essai routier du Tri Glide Harley-Davidson

Du haut de mes presque soixante cinq ans, d'une vie dédiée à la passion de la mécanique, je croyais avoir tout conduit, tout piloté, ou être capable de le faire..

 

Ca c'était avant !

 

Vendredi 29 novembre, avec Marie, nous nous rendons à Roquebrune/Argens, chez Philou, pour effectuer l'essai du Tri Glide Ultra Harley-Davidson.

 

La machine est flambant neuve, moins de 300 kms au compteur, nous allons en prendre soin.

 

Un rapide tour des fonctionnalités, frein à main (à pieds), marche arrière et hop en selle.

 

Marie me dit: "je me poste au rond point pour te voir passer.." elle n'a pas été déçue du spectacle !

A peine installé, j'enclenche la première et la bécane m'emmène à droite toutes.. je me reprends, cramponne le guidon et me voila en train d'effectuer un demi tour à gauche..

Prouvant que j'étais le boss, j'entame un bout de ligne droite et la machine, qui avait vraisemblablement envie de s'échapper, me précipite vers la sortie (coup de pot)

Je me ressaisi et me dirige vers le rond point.. de culture anglo-saxonne, le tri s'y engage  carrément à gauche.

Dépité, je regagne la concession en mode vélocipède, heureusement il était midi passé et personne.. sauf Marie médusée, qui en a oublié de shooter, n'a assisté à cette déconfiture.

Après une re-vérif du tri, tout semblait normal, il me restait deux choix, renoncer ou accepter les nouvelles et incroyables sensations que procurait l'engin. Je décidais de prendre sur moi, de dompter la bête et de domestiquer la belle.

Après encore quelques hésitations et une bonne dose de détermination, nous prenons au ralenti la direction de l'autoroute de l'Esterel, là au moins la route est large.

 

Les impressions sont déroutantes, la machine vire à plat ou lorsqu'elle penche c'est à l'inverse du virage.

 

La direction est hyper directe, elle est attirée par la pente de la chaussée et pour rouler droit mieux vaut cramponner le guidon.

 

Petit à petit, les sensations se familiarisent, il est temps de prendre de la vitesse, le moteur est agréable, les freins terriblement efficaces, la balade commence à prendre un sens.

Après 40 kilomètres, sortie de l'autoroute, direction Saint-Tropez via Sainte Maxime, par une petite route toute neuve.

 

Je commence à prendre de l'assurance, finalement ça le fait.. bon on est pas encore en excès de vitesse mais derrière les voitures ne klaxonnent plus.

 

Le bord de mer et sa température estivale nous bercent, de temps à autre la sécheresse de la suspension nous rappelle que nous sommes sur terre, en résumé j'ai l'impression d'être un véritable miraculé.

 

Pour le look, c'est le top, à Saint-Tropez, le tri stationné à côté d'une Aston lui a allégrement ravi la vedette.

Compte tenu de ce qui précède, il est bien évident que je ne peux pas émettre de jugement sur le Tri Harley.

 

Simplement pour un motard, je parle de ceux qui savent qu'une bécane ça se conduit avec les pieds, avec les fesses et qu'il faut les mains pour les clignotants, les gaz, éventuellement le frein, le dépaysement est total.

 

Ne faites pas comme moi, si vous voulez essayer la chose, préparez vous à un truc nouveau, très nouveau.

 

Pour le retour, avec mon nouveau copain le Tri Glide, nous avons dévoré le col du Bougnon, regardez la vidéo, vers la fin vous verrez la machine pencher à contre sens, au guidon c'est impressionnant.

Pour conclure, les non motards ne devraient pas avoir trop de problème d'adaptation, pour les motards il faut revenir sur les idées reçues.

 

Le Tri Glide n'est pas une grosse moto à trois roues, c'est une mini voiture à trois roues !

 

Cela change tout.

 

Maintenant l'utilité d'un tel véhicule se situe dans la niche des amateurs d'engins extraordinaires, exclusifs, démesurés, et de ceux qui redoutent le permis A.

 

Ce qui est certain, à partir de ce jour, je poserai un regard respectueux sur tous les pilotes de Tri !

Au guidon du Tri Glide, un clic ici pour voir la vidéo 6 minutes

article J-R, photos et vidéo Marie

Les partenaires de Legend Motorbike