70e anniversaire du Débarquement

Hommage aux combattants: Etape 2

Un choix délibéré du Caen Côte de Nacre Chapter pour la seconde étape de la commémoration du Débarquement et de la Bataille de Normandie:

 

Rendre hommage à tous ces héros qui, anonymement, se sont battus au nom de la liberté, mais aussi à ceux qui, embrigadés par un régime totalitaire, n'ont pas eu le choix et ont été envoyés sur le front.


Après une première étape franchement humide, c'est un soleil généreux - les coups de soleil sont là pour témoigner – et une chaleur quasi estivale qui nous ont accompagnés toute la journée et ça, ça fait du bien !

Pour débuter le circuit, un stationnement sur la digue d'Arromanches, face au port artificiel, le témoignage du génie allié qui a construit en très peu de temps Port Winston.

 

Le 6 juin au soir, 56 navires sont coulés en première protection.

 

115 caissons en béton de 70 m de long vont former l'armature générale et 15 km de voies flottantes sont posées.

 

Fin des travaux le 19 juin; et sans permis de construire, ça fait envie, non ? 6 000 tonnes/jour seront débarquées ici jusqu'à fin novembre !

Après la technique d'Overlord pour le ravitaillement, direction les batteries de Longues-sur-Mer avant de penser à notre propre ravitaillement, accueillis royalement au Petit Normand, à Bayeux.


A peine deux heures plus tard, tout le monde est en selle vers La Cambe où sont alignées 21 222 tombes allemandes.


Un tumulus surmonté d'une croix en basalte; au sol, des croix en pierre noire et des plaques posées à même le sol interpellent.

C'est là aussi qu'on retrouve la Hitlerjugend, des gamins qui ont servi de viande à canon à des irresponsables galonnés désirant conquérir le monde...

 

Et dire qu'en regardant les journaux télévisés actuellement, on s'aperçoit que dans certains pays, dits civilisés, ce n'est pas fini, au nom d'un idéal politique ou religieux. La leçon n'a pas servi...


La Pointe du Hoc reste un haut lieu du Débarquement, le point stratégique des fortifications allemandes où s'est illustré le 2e Bataillon de Rangers, un témoignage de la violence des combats.

A Vierville, un nouveau musée, Overlord, est exceptionnel, regroupant une collection impressionnante de véhicules et d'objets divers.

 

Un passage obligé avant de se recueillir au cimetière américain, 9 388 tombes regroupées dans un parc de 70 ha, un territoire américain en pleine Normandie.


Pour clore cette deuxième étape, un dernier arrêt au cimetière britannique de Bayeux, avec 4 648 tombes, dont 4 116 de soldats de tout le Commonwealth, mais aussi 532 d'autres nationalités, majoritairement allemandes.

Prochaine étape, le 6 juin, et une autre le 8 juin: il faudra jongler avec les routes bloquées et les périmètres restrictifs !


Sympa, non ?


Mais on est chez nous... et les petites routes sans indications particulières, on les connaît !


Même pas peur...

un clic ici pour voir l'album 50 photos

article et photos Jean-Pierre

Les partenaires de Legend Motorbike